La Dame de cuir
( 1 )
de Michel Grimaud
aux éditions Denoël ,
collection Présence du Futur
Genre : SF

Auteurs : Michel Grimaud
Couverture : Florence Magnin
Date de parution : janvier 1999 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Roman
Nombre de pages : 192
Titre en vo : 1
Cycle en vo : Guin Saga
Parution en vo : janvier 1981

Lire tous les articles concernant Michel Grimaud

La force et la beauté du drame

Nés respectivement en 1937 et 1946, Marcelle Perriod et Jean-Louis Fraysse se sont fondus dans le pseudonyme de Michel Grimaud en 1968 pour une belle carrière littéraire commune. Entre 1973 et 1986, ils écriront plusieurs romans adultes (dont La Dame de Cuir, Malakansaâr et L’Arbre d’or) en science-fiction avant de faire de la jeunesse leur activité quasiment principale en littérature.

Payan, bourlingueur de l’espace

Le jeune Payan est un baroudeur plein d’humanité. En débarquant sur une petite planète oubliée, il découvre les hommes de cuir. Ou plutôt les redécouvre. Il est vite sous le charme de cette civilisation douce et tolérante et finit par tomber amoureux. Mais le temps presse. S’il veut éviter que la planète ne soit colonisée et exploitée, il doit donner la preuve que les hommes de cuirs sont bien des humains et non des animaux. Pour ça une seule solution : ramener sa belle sur Terre. Mais le voyage sera un long calvaire pour la jeune femme.

Hymne à la tolérance

Vous l’aurez compris en lisant ces quelques lignes, La Dame de cuir est un roman sur la tolérance et l’ouverture d’esprit. Mais c’est aussi bien plus que cela. Michel Grimaud nous fait le superbe cadeau d’une histoire d’une force incroyable. Un drame puissant, triste et beau comme on en voit peu en SF. Un récit qui bouleverse et qui se conseille comme un trésor. Et c’est parce que l’histoire est forte que le message est d’autant plus percutant. Pas loin d’être un chef d’œuvre de la SF.

Jérôme Vincent