La Famille Fantastique - Tome 2 : Les orphelins de Targas
de Paul Drouin et Lylian
aux éditions Glénat ,
collection Tchô ! L’aventure...
Genre : Fantasy
Sous-genres :
  • Aventure

Scénariste : Lylian
Dessinateur : Paul Drouin
Couleurs : Lorien
Date de parution : février 2017 Réédition
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 64
Titre en vo :

Lire tous les articles concernant Paul Drouin ou Lylian

Une aventure mouvementée

Lylian est un scénariste qui publie en 2004 aux Humanoïdes associés son premier ouvrage, L’Eveil du Kurran. En 2011, il lance une nouvelle série jeunesse en deux tomes, Les Aventures débridées de Kenji le ninja. Et il se charge en 2013 de l’adaptation en bande dessinée des célèbres romans de Pierre Bottero, La Quête d’Ewilan.

Paul Drouin entre dans la bd en remportant le prix Arte-Glénat pour l’album Le Moustiquaire de Berlin en 2006. On lui doit également On the road, Blood Circus et Le fantôme de Canterville. Il revient chez Glénat avec La Famille Fantastique, épaulé aux couleurs par Lorien.

Retour au quotidien...

Revenus de leurs aventures en Fantastica, les membres de la famille ont bien changé. Sarah a des pouvoirs magiques, le raisonnable Charles s’est découvert un goût pour l’aventure, et le jeune Léo veut devenir un preux chevalier... Seule Danielle garde encore les pieds sur terre, et il n’est pas simple de maintenir la cohésion de sa petite tribu !

Son petit équilibre va d’ailleurs de nouveau être mis à mal avec l’enlèvement de Sarah à travers un portail magique. L’aide de son père, Vladimir (qui semble en savoir long sur cet autre monde), ne sera pas de trop pour rejoindre Fantastica et organiser le sauvetage...

Mais pas pour longtemps !

Le récit démarre cette fois moins vite que dans le premier tome : retour dans notre monde et à son morne quotidien pour Charles et sa petite famille, pour qui le séjour à Fantastica a laissé des traces. Sarah apprend petit à petit à maîtriser ses pouvoirs magiques, et le chemin sera long avant d’y parvenir... ce qui est source de frustration pour l’adolescente, qui peine à s’entendre avec son beau-père. Car sous couvert d’aventure dans un monde merveilleux, cette série est intéressante dans sa façon d’aborder les difficultés que peuvent rencontrer les familles recomposées. C’est amené avec beaucoup de finesse avec des personnages attachants et profondément humains.

Ce deuxième volet nous permet aussi d’en apprendre davantage sur le monde de Fantastica, et ses liens avec le notre ; le récit laisse encore beaucoup de mystères en suspens, et réserve pas mal de surprises, qu’on laisse aux lecteurs le soin de découvrir. Les dessins sont quant à eux à l’image de l’histoire, très dynamiques avec un découpage nerveux des planches qui rend bien les moments de tension et donne beaucoup de pêche aux scènes d’action. On soulignera aussi la qualité de la colorisation, qui contribue à nous offrir un monde chatoyant et plein de vie. Là où le tout début de La Famille Fantastique nous montrait un monde de fantasy classique, la suite nous laisse entrevoir un univers riche de possibilités. Voilà en tout cas une série jeunesse qui ne manque pas d’attraits !
 

Tony Sanchez

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.