La Pompe à Climat
( 1 )
de Patrick Tandiang et Solon
aux éditions Soleil
Genre : SF

Scénariste : Solon
Dessinateur : Patrick Tandiang
Couleurs : Yannick Lafollas
Date de parution : mars 2004 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 48
Titre en vo : 1
Cycle en vo : Guin Saga

Lire tous les articles concernant Patrick Tandiang ou Solon

Divertissant...

Né en région parisienne, à Neuilly plus précisément, Patrick Tandiang a très tôt suivi une formation de dessin publicitaire et d’Arts Graphiques aux Etats-Unis. Une trajectoire qui l’a amené à travailler dans la publicité avant de bifurquer vers la bande dessinée en 1996. Avec Lukinburg au scénario, il entame la série du Matin des Suaires brûlés chez Soleil. Quatre tomes plus tard le voici de retour aux pinceaux avec une nouvelle série Japper Jack et un scénariste qui fait ici ses premières armes : K.Solon.

Atterrissage difficile


Japper Jack est un vieux de la vieille. Aventurier baroudeur de l’espace, il parcourt la galaxie avec son équipage, apportant à bon port des cargaisons diverses et variées. Un jour, alors qu’il passe à proximité de la planète Ka, son fidèle vaisseau est dérouté par un mystérieux signal radio. Un signal si fort qu’il en est quitte pour un atterrissage en catastrophe. Et tant pis pour sa cargaison de pastèques ! Sur place, il tombe sur un inventeur qui leur propose de réparer les dégâts en échange d’une petite mission. Japper et sa troupe doivent aller lui chercher une pièce essentielle au bon fonctionnement de sa dernière invention. A première vue, cela semble assez simple. Mais n’y a-t-il par une odeur d’embrouille derrière tout cela ?

Burlesque

Ce premier tome de L’Odyssée de Japper Jack annonce une série burlesque entre un vieil aventurier prétentieux et son équipage haut en couleurs (son fils un peu benêt, sa jolie fille, son robot amoureux et son singe roublard et doué de parole) lancés dans des aventures complètement folles. Voilà une série qui ne se prend pas au sérieux et qui sans prétention parvient à nous divertir le temps de sa lecture. Sans crier au génie et sans rire aux éclats, on portera sur cet album un regard indulgent tout en gardant une fois sa lecture achevée un petit sourire au coin des lèvres. Divertissant. Sans plus.

Jérôme Vincent

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.