La cave
de Natasha Preston
aux éditions Hachette Jeunesse ,
collection Hors-série
Genre : Thriller
Sous-genres :
  • Policier

Auteurs : Natasha Preston
Traduction : Axelle Demoulin
Date de parution : avril 2017 Inédit
Langue d'origine : Anglais US
Type d'ouvrage : Roman
Nombre de pages : 400
Age minimum : 13 ans
Titre en vo : The Cellar

Lire tous les articles concernant Natasha Preston

La chronique écrite de Mame, 13 ans.

L’auteure

Natacha Preston est une auteure britannique, née en 1988.


L’histoire

On dit souvent qu’il faut se méfier des gens ordinaires… et bien, imaginez un homme qui a une maison, un homme simple, sans histoire et bien dans cette maison, une bibliothèque et derrière celle-ci une cave, et c’est dans cette cave que sont enfermées Summer et trois autres femmes. Il les appelle maintenant Lilas, Iris, Violette, Rose…

Les autres ont toutes perdu espoir, mais Summer le sait… Elle sortira…

Mon avis

Le livre est super… et un peu troublant. En fait, je m’attendais à quelque chose de vraiment traumatisant, mais pas du tout, il n’est pas pire que ce qu’on voit à la télé. L’histoire est très intéressante, je n’ai pas l’habitude de lire des thrillers et c’était une super expérience.

Les personnages sont très bien travaillés, les émotions de Summer à mesure que le temps passe sont très réalistes ainsi que celle de son petit ami. La seule que je ne comprends qu’à moitié (même si c’était une très bonne idée de l’inclure dans le livre, pour sa compréhension), c’est Trèfle.

Je sais qu’un événement traumatisant durant son enfance peut jouer sur la santé psychologique durant l’âge adulte, je ne comprends pas très bien ses actes et surtout le fait qu’il jette des corps dans une rivière sans que personne ne s’en alarme, c’est quand même étrange, il doit y avoir des habitations… et rien que l’odeur… Mais bon, l’intrigue est vraiment bien menée et le scénario est très entraînant (je n’ai pas pu le lâcher avant de l’avoir fini).
 

Marc Alotton


chroniqueur(se) ado.