La chute des Jedis
( Clone Wars Episodes 6 )
de Mike Kennedy et les Frères Fillbach
aux éditions Delcourt ,
collection Contrebande
Genre : Comics
Sous-genres :
  • SF

Scénariste : les Frères Fillbach
Dessinateur : Mike Kennedy
Traduction : Anne Capuron
Date de parution : novembre 2006 Inédit
Langue d'origine : Anglais US
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 96
Titre en vo : 1
Cycle en vo : Star Wars Clone Wars Adventures
Parution en vo : janvier 2006

Lire tous les articles concernant Mike Kennedy ou les Frères Fillbach

Star Wars pour les plus jeunes

La série Clone Wars Episodes n’a pas la prétention de réaliser de la grande bande dessinée. Elle a pour seul but de raconter de courtes histoires concernant l’univers de Star Wars, l’action de ces « nouvelles graphiques » se situant au moment de la guerre des clones (aux alentours de La revanche des Sith).
Les quatre nouvelles de ce volume mettent en lumière des personnages obscurs ou inconnus de l’Univers Etendu. En fait, l’utilisation de Star Wars et de sa symbolique n’est ici qu’accessoire, car les idées et les morales sont de tout temps. Abnégation, don de soi, partage, acceptation de l’autre et courage forment le socle de ce livre.

Simplifié à l’extrême

Ce tome 6, comme ceux qui l’ont précédé, offre une qualité minimale, tant du point de vue du scénario que du graphisme. Ce dernier, en particulier, est strictement basé sur la charte graphique des dessins animés Clone Wars – qui, soit dit en passant, doivent être diffusé début 2007 à la télévision française. Dessins simplifiés, attitudes exagérées et couleurs brutes n’apportent à l’histoire qu’un maigre soutien et ne sont qu’un pâle reflet d’autres publications sur cet univers.

Sans plus

Les scénarios aussi ne sont pas particulièrement brillants. Linéaires et prévisibles, ils ne sont là à chaque fois que pour supporter les notions simples dont nous parlions plus haut. Ce qu’ils font très bien. Mais il n’y pas ici de réelle construction scénaristique ni de profonde réflexion. Il s’agit d’un livre pour enfants, mettant en scène des personnages simples et entiers auxquels il est facile de s’assimiler. Sans prétention, cet ouvrage tient ses promesses, mais pas plus.

Jean Rébillat

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.