La guerre des mondes
de H.G. Wells
aux éditions Folio
Genre : SF
Sous-genres :
  • Aliens

Auteurs : H.G. Wells
Traduction : Henry D. Davray
Date de parution : June 2005 Réédition
Langue d'origine : Anglais UK
Type d'ouvrage : Roman
Nombre de pages : 320
Age minimum : 11 ans
Titre en vo : The War of the Worlds
Première parution : 1917

Lire tous les articles concernant H.G. Wells

La chronique d’Adrien, 12 ans.

L’auteur
 
Né en 1866, Herbert George Wells, est le Jules Verne anglais. Il a écrit plusieurs romans de science-fiction qui sont devenus des références, comme "La machine à explorer le temps", "L’Homme invisible", "L’île du Docteur Moreau". 
 
Il a également écrit des livres de vulgarisation sur la biologie ou l’histoire ou des critiques de la société britannique, mais il est avant tout connu comme l’un des pères de la science-fiction moderne.
 
"La guerre des mondes",publiée en 1898, est l’un des premiers romans à traiter de l’invasion de la Terre par des extra-terrestres.

L’histoire
 
Et si les Martiens nous épiaient comme nous observons des microbes au microscope ? Et s’ils n’avaient pas plus de considération pour nous que nous n’en avons pour les microbes, pour d’autres animaux, voire même parfois des hommes ?
 
Des lueurs étranges sur Mars ont été aperçues par des astronomes dans l’indifférence générale et quelques temps après, des cylindres traversent notre atmosphère comme des météores. Le premier d’entre eux creuse un cratère non loin de Londres et c’est là que les ennuis vont commencer...
 
 
Mon avis
 
"La guerre des mondes" a été écrit au XIXème siècle, mais c’est un roman qui paraît beaucoup plus moderne. Bien sûr, ce que dit Wells de Mars et des Martiens n’est plus tout à fait d’actualité aujourd’hui, mais, pour l’époque, c’était tout à fait vraisemblable. Wells dit au début qu’il est étrange qu’aucun romancier ne s’y soit intéressé et c’est vrai qu’on se demande pourquoi...
 
L’histoire est vue de la part d’un narrateur cultivé qui connaît des astronomes, mais en même temps qu’on suit son point de vue, on est informé de la situation qui empire au fur et à mesure.
 
La fin est astucieuse, mais c’est un peu une pirouette. Et on se dit que s’il y avait une vraie invasion, il faudrait sans doute trouver autre chose...
 
En 1938, aujx Etats-Unis, l’acteur Orson Welles avait diffusé une émission radio sur la guerre des mondes et provoqua une véritable panique, car de nombreux américains crurent que c’était un reportage en direct.
 
Steven Spielberg en a fait un film d’action en 2005, avec Tom Cruise en personnage principal, dans un esprit un peu différent.
 
"La guerre des mondes" est aussi un peu un roman prémonitoire, car il est écrit presque vingt ans avant la première guerre mondiale et certaines scènes font penser à une guerre totale. 

Adrien Nottola


chroniqueur(se) ado.

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Reply to this article