D’un monde à l’autre
( La Quête d'Ewilan 1 )
de Pierre Bottero
aux éditions Le Livre de Poche ,
collection Fantasy
Genre : Fantasy
Sous-genres :
  • Heroic fantasy

Auteurs : Pierre Bottero
Date de parution : octobre 2012 Réédition
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Roman
Nombre de pages : 264
Age minimum : 10 ans
Titre en vo :
Première parution : octobre 2012

Lire tous les articles concernant Pierre Bottero

La chronique de Louise, 13 ans.

 L’auteur
 
La quête d’Ewilan est une trilogie écrite par Pierre Bottero et éditée par Rageot en 2003 .Pierre Bottero est né en1964 en France et mort en 2009 en France .Il a écrit plusieurs livres qui se passent dans le monde d’Ewilan : la quête d’Ewilan, les mondes d’Ewilan et le pacte des marchombres mais aussi d’autres livres. Il a reçu plusieurs prix littéraires. La couverture du premier tome représente l’héroïne, Ewilan, dite Camille ; celle du deuxième Ewilan et son ami Salim tandis que sur celle du troisième, on voit Camille devant un dragon.
 
L’histoire
 
C’est l’histoire de Camille Duciel, une jeune collégienne surdouée qui a été adoptée par une riche famille qui ne l’aime pas. Son seul ami est Salim Condo, un garçon intelligent mais pauvre.
 
Un jour qu’elle traverse une route, elle va se faire percuter par un camion quand elle arrive dans un monde parallèle. Quand elle raconte cela à Salim, il refuse de la croire jusqu’à ce qu’elle fasse pousser une rose juste en l’imaginant.
 
Mon avis
 
J’ai adoré cette histoire, on est surpris par tous les rebondissements et les personnages sont attirants ; Ils ont tous leur personnalité propre comme dans la réalité. J’ai été très contente de la fin, elle a répondu à toutes mes attentes et à toutes les questions que je me posais. L’histoire finit très bien et la fin est un peu surprenante. 
 
A la fin du livre, j’ai été très heureuse mais tout au long du livre j’ai ressenti toutes les émotions possibles et imaginables : peur, tristesse, colère, joie, rire ...
 
Je recommande ce livre à tous les collégiens qui aiment l’aventure et le fantastique. Je m’identifie un peu à l’héroïne, je me sens proche d’elle mais je pense que beaucoup s’identifieront plus à son ami, Salim.
 

Marc Alotton


chroniqueur(se) ado.