La symphonie des abysses
( Le Chat 1 )
de Carina Rozenfeld
aux éditions Rageot ,
collection R
Genre : Science Fiction
Sous-genres :
  • Dystopie

Auteurs : Carina Rozenfeld
Date de parution : février 2014 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Roman
Nombre de pages : 468
Age minimum : 12 ans
Titre en vo :

Lire tous les articles concernant Carina Rozenfeld

La chronique écrite d’Adèle, 12 ans.

L’auteure
 
Carina Rosenfeld est née à Paris, le 13 février 1972 et a fait des études d’urbanisme et de géographie. Mais en 2004, elle commence à écrire des romans pour la jeunesse.
 
En 10 ans, elle écrit : Lucille et les dragons sourds, Le Mystère Olphite, La trilogie de La Quête des Livres-Monde, La trilogie de Doregon, "Moi je la trouve belle", "Les clefs de Babel", "À la poursuite des Humutes", La duologie duPhænix, "Les Sentinelles du Futur" et "La Symphonie des abysses".
 
Pour ses œuvres extraordinaires, elle a reçu le Prix d’Onet à lire, le Prix du Jeune Poisson, le Prix d’Issoire, le Prix Le Lutin d’Or, le Prix Imaginales, le Prix Mélusine et deux fois le Prix des Incorruptibles.
 
Ses passions sont la lecture et la musique. D’ailleurs elle joue de la flute et du piano, et elle a appris le violoncelle pour se mettre dans la peau d’Anaïa, l’héroïne de Phænix. Elle a toujours été urbaine et vie à Paris. Elle a un fils, Léo, et deux chats : Canelle et Chouquette.
 
L’histoire
 
Un cercle, un mur infranchissable appelé Anneau. Des villages, fermés, sans aucun contact avec l’extérieur, et avec des lois aberrantes et exagérées. Ceux qui se rebiffent sont tués. La partition d’Abrielle.
 
Dans son village, personne n’a le droit d’émettre une mélodie pourtant depuis qu’elle est petite des notes danse en elle. Elle s’appelle Abrielle et va fuir son village pour ne pas être tuée de la main de son ex-amoureux.
 
La partition de Ca et Sa Ca et Sa sont des personnages neutre qui choisiront leurs sexe lors de d’une cérémonie. Dans leur village on ne doit pas se toucher ne pas s’aimer.Ca et Sa sont amoureux,si on les découvre, peine de mort. Or on les a découverts. Fuir est la seule solution.
 
Mon avis
 
Très bon livre beaucoup de suspens. On ressent les sentiments des héros jusque dans notre corps. Les interdictions montrent qu’une discipline trop stricte ne peut pas faire un beau monde.
 
Elles montrent aussi que ce n’est pas parce que les gens sont différents ou pensent différemment qu’ils n’ont pas de cœur. Un livre envoûtant dont j’attends patiemment la suite.

Marc Alotton


chroniqueur(se) ado.

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.