Le Comte de Monte-Cristo 2
( Le Comte de Monte-Cristo 2 )
de Alexandre Dumas
aux éditions Gallimard ,
collection Folio Jeunesse
Genre : Littérature générale
Sous-genres :
  • Historique

Auteurs : Alexandre Dumas
Date de parution : août 1998 Réédition
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Roman
Nombre de pages : 1454
Age minimum : 12 ans
Titre en vo :

Lire tous les articles concernant Alexandre Dumas

La chronique écrite de Louis, 12 ans.

L’auteur
 
Alexandre Dumas (fils) est né en 1802 et mort en 1870. Il est mondialement connu pour "Les Trois Mousquetaires" et "Le Comte de Monte-Cristo".
 
Dans le premier tome, Edmond Dantès était accusé de bonapartisme et abusivement enfermé dans la prison du château d’if, où il rencontre l’abbé Faria qui connaît l’emplacement d’un trésor.
 
L’histoire
 
Dantès s’est échappé de prison et a trouvé le trésor indiqué par l’abbé Faria, sur l’île de Monte-Cristo. Il est devenu millionnaire et se fait désormais appeler le Comte de Monte-Cristo. Il veut maintenant retrouver Danglars et Fernand, pour se venger de ceux qui lui ont fait passer 14 ans en prison et qui l’ont séparé de Mercédès. Fernand s’est marié avec elle et est devenu le Comte de Morcerf, mais il est soupçonné d’être impliqué dans une mystérieuse affaire de meurtre, tandis que Danglars est devenu un banquier qui n’arrête pas de perdre de l’argent…

Mais ils ne sont pas les seuls à avoir des problèmes. Maximilien Morrel, fils de l’armateur ami de Dantès, est amoureux de Valentine de Villefort, fille de Monsieur de Villefort, procureur du roi ayant condamné Dantès à la prison à vie. Mais Valentine est promise à un autre…

Monsieur de Villefort doit également faire face à une mystérieuse série de meurtres dans sa maison…

Mon avis
 
Franchement, ils se sont surpassés pour le deuxième tome. On est parfois déçus en lisant le deuxième tome d’une série, mais là, pas du tout !
 
Il y a toujours autant d’action (et des meurtres en plus) et de suspense (surtout vers la fin…). Même si le dénouement final est un peu triste, on n’est pas trop déçu car ça se finit (à peu près) bien.
 
Si on a lu le premier, on peut dire qu’il est relativement simple car il n y a pas d’évènements présentés et expliqués après. Bref, livre excellent, tout simplement !

ALEXANDRE DUMAS, BRAVO !

Marc Alotton


chroniqueur(se) ado.

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.