Le Crystal des Elfes bleus
( Elfes 1 )
de Kyko Duarte et Jean-Luc Istin
aux éditions Soleil
Genre : Fantasy

Scénariste : Jean-Luc Istin
Dessinateur : Kyko Duarte
Date de parution : mars 2013 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 48
Titre en vo :

Lire tous les articles concernant Kyko Duarte ou Jean-Luc Istin

La vengeance comme façon de vivre

Jean-Luc Istin est né en 1970 en Bretagne. Plutôt porté vers l’univers Celte, on lui doit les séries Merlin, Les Druides et le Sang du Dragon. Il fait partie des scénaristes incontournables dans le genre médiéval fantastique. Kyko Duarte est le dessinateur des Chroniques de la guerre des Fées (Soleil Celtic). Il exerce aussi ses talents dans le polar le plus noir (Du Sang froid) avec autant d’efficacité.
 
Enquête...
 

Les Efles Bleus sont séparés en deux clans. Il y a ceux du Nodrënn qui vivent dans les étendues des archipels glacés au nord d’Arran. Leur capitale est la cité-île de Elsémur. Et de l’autre ceux des mers du sud, de grands navigateurs qui ont décidé de quitter l’île des Elfes Blancs et leur terrible malédiction pour avoir une descendance. Tout commence quand le petit village portuaire de d’Ennlya est intégralement massacré. Tous les Elfes Bleus présents ont été tués !

C’est une Elfe Bleu et un humain, Lanawyn et Turin, qui sont chargés de comprendre ce qui c’est passé. Les premières investigations laissent penser que ce sont les humains du clan d’ Yrlanais, une peuplade du Nord haïssant les Elfes, qui en sont les responsables.

Pendant ce temps dans la belle cité-île Elsémur, l’Elfe Vaalann doit passer l’épreuve de l’eau des sens. Elle est peut être l’élue tant attendue depuis des siècles. La mère-prophétesse qui voit tout, annonce à celle-ci que son destin est lié au crystal sacré. "Celui qui contrôle le crystal, contrôle l’océan". Mais la jeune elfe va devoir passer une nouvelle épreuve bien plus difficile que la prise de l’eau des sens. De sa réussite dépend l’avenir des Elfes Bleus...

et guerre de pouvoir.

Cet album fait partie d’une nouvelle série, où nous allons découvrir sous ses différents aspects un monde très riche et complexe à travers les aventures d’une race forte et pleine de ressource : les Elfes. Ces derniers sont présentés sous des formes diverses et variées, ce qui va entraîner une multitude d’aventures dans ce monde de fantasy. A chaque volume, le scénariste et le dessinateur change, voilà une perspective intéressante et qui réserve bien des surprises. Pour ce premier tome, le scénariste Jean-Luc Istin frappe fort. Son histoire est percutante et bien construite. Il ménage un vrai suspense et cela jusqu’à la fin avec un beau feu d’artifice d’action et de magie, avec une enquête sur un massacre sur fond de guerre larvée où trahisons et vengeance prennent racine.

Les personnages sont travaillés et complexes. J’aime beaucoup notamment la relation naissante entre Turin et la belle Elfe qu’est Lanawyn. Ou encore la prise de conscience du rustre Gal. Tout est fait pour que le lecteur s’attache aux personnages et suive avec plaisir leurs pérégrinations dans ce monde fantastique. La cité des Elfes Bleus est magnifique, elle aurait même mérité une double page tellement elle est majestueuse. Les paysages sont bien rendus et les portraits magnifiques, comme il sied aux elfes ! Le dessinateur appuie là où il faut pour accentuer les tensions et le scénario. Une belle colorisation peaufine l’ensemble.

Cette une nouvelle série qui commence et qui devrait satisfaire tous les inconditionnels de fantasy. Un bon scénario, de beaux dessins, alors ne boudons pas notre plaisir.

 
 

Yann Blanchard

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.