Le Dragon aux plumes de sang
( Griots célestes 2 )
de Pierre Bordage
aux éditions J’ai lu ,
collection S-F
Genre : SF

Auteurs : Pierre Bordage
Couverture : E. Gorinstein
Date de parution : septembre 2008 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Roman
Nombre de pages : 405
Titre en vo : 1

Lire tous les articles concernant Pierre Bordage

Suite… et fin ?

Né en 1955, Pierre Bordage est entré dans les librairies en tant qu’auteur en 1992 avec Les Guerriers du Silence. Depuis il enchaîne les titres avec une régularité d’horloger. On citera au passage Abzalon, Wang, Les Fables de l’Humpur, L’Evangile du Serpent et bien d’autres. On lui doit Kaena chez Mango, un livre pour les jeunes lecteurs qui correspond au film du même nom.

Retour dans l’espace

Seke est un apprenti Griot Céleste. Il suit son maître de planète en planète pour chanter aux habitants qu’ils ne sont pas seuls dans l’univers. Les Griots sont le lien entre les peuples dispersés dans l’espace. Ils leur rappellent qu’ils font partie de l’humanité dans son ensemble. Mais peu à peu, la situation change à leur égard. L’accueil se fait souvent plus froid, plus réservé, voir carrément hostile. Seke et son maître jouent de plus en plus souvent leur vie à chaque étape. La cause : une croyance qui se propage de planète en planète et qui fait d’eux des ennemis. Voilà un sujet d’inquiétude à débattre lors du prochain rassemblement des Griots.

Drame

Comme pour le premier volume, le récit de ce second et dernier tome est double. D’une part, on a la visite de Seke sur deux planètes bien différentes. La première, moyenâgeuse, la suivante hautement évoluée technologiquement parlant. D’autre part, on a la trame principale : l’évolution de Seke et du mal qui ronge l’humanité et la rend hostile aux Griots Célestes. Cette seconde ligne du récit étant la plus importante, la visite sur les deux mondes (et surtout sur le premier) laisse parfois un petit goût d’inachevé, même si avec cette série Bordage peut se permettre de rompre avec les ressorts habituels de la narration puisque ses héros risquent d’être rappelés à tout moment sur une autre planète. Au final, on se passionnera pour l’évolution de la communauté des Griots, un peu moins pour les deux visites de Seke, traînant parfois en longueur. Un livre dense et important par son ampleur mais pas indispensable.

Jérôme Vincent

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.