Le Gardien d’Oniriaa
( Tom Bursteen 1 )
de Emmanuelle Advenier
aux éditions Magnard ,
collection Tipik
Genre : Fantastique

Auteurs : Emmanuelle Advenier
Couverture : Antoine Ronzon
Date de parution : janvier 2006 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Roman
Nombre de pages : 292
Age minimum : 1 ans
Titre en vo : 1

Lire tous les articles concernant Emmanuelle Advenier

“Avant (...), avant est le rêve”

Avec ce tome 1 de Tom Bursteen, Emmanuelle Advenier plonge ses lecteurs dans une civilisation “dite primitive” et campe des personnages attachants.

“C’est dans la valeur de notre coeur que réside le vrai courage”

Tom Bursteen découvre que ses rêves étranges n’étaient qu’une vision d’une autre civilisation dont était originaire son père. Il se retrouve en moins de deux chez les Hooïlaas chez qui il va devoir assumer une lourde charge qu’a tenue son grand-père.
En plus des responsabilités liées à ce rôle, il va devoir affronter de nombreuses résistances liées à sa nature de métis et des intrigues liées aux ambitions et aux pouvoirs. Heureusement il trouve parmi les Haïlahoos amis et alliés pour déjouer ces pièges.

Une jolie fable écologiste à la langue inventive

Le ton oscille entre les interrogations inquiètes de Tom Bursteen qui doute de sa capacité à remplir le rôle pour lequel il a été choisi et l’espièglerie bon enfant de plusieurs protagonistes.
Les rapports humains (ou grenouille/humain) jouent un grand rôle dans l’intrigue, ce qui facilite l’identification et l’attachement du lectorat. Et les relations de défiance ou de complicité, les actes de traîtrise permettent de faire avancer voire basculer l’histoire.
Les inventions linguistiques sont nombreuses, très inspirées par la culture Internet (avec des fréquents redoublements des voyelles) et les mots inventés donnent une impression à la fois de proximité (parce qu’ils résultent d’une légère distorsion des mots existant dans notre réalité) et d’étrangeté et parfois de comique.
Ce récit prône l’harmonie avec la nature et entre les êtres et installe un univers que l’on prendra plaisir à retrouver par la suite.

Nathalie Ruas

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.