Le Livre des Ames
( La Quête des Livres-Mondes 1 )
de Carina Rozenfeld
aux éditions Intervista ,
collection Cinémascope
Genre : Fantastique
Sous-genres :
  • Fantastique

Auteurs : Carina Rozenfeld
Couverture : Benjamin Carré
Date de parution : août 2008 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Roman
Nombre de pages : 301
Age minimum : 10 ans
Titre en vo :

Lire tous les articles concernant Carina Rozenfeld

Que feriez-vous si des ailes poussaient dans votre dos ?

Carina Rozenfeld est une jeune auteure française. On lui doit notamment Le Mystère Ophite. Elle entame avec Le Livre des Ames une trilogie, celle de la Quête des livres-Mondes.

L’Envol d’un sauveur de mondes

Zec est un garçon normal, de 16 ans. Au lycée, il a des soucis avec les cours et les filles, ainsi qu’un bon ami avec qui il partage tout. Mais quand, après une terrible nuit, il se retrouve avec deux moignons d’ailes entre ses omoplates, il se demande bien ce qui est en train de lui arriver...
Les choses ne s’arrangent pas quand un vieil infirme commence à le suivre et l’aborde pour lui raconter une histoire abracadabrante, lui expliquant qu’il a toute une planète et ses habitants à sauver, qu’il en est le seul survivant !
Enfin... Presque. Car il existe aussi une jeune fille, ailée elle aussi, avec laquelle il doit s’associer pour accomplir sa mission. Mais peut-on passer inaperçu si l’on survole la cité en volant, même la nuit ? Et si le pire fléau de l’univers, le dévoreur de Mondes, cherche à vous éliminer ?

Excellent livre pour adolescent

L’histoire est, clairement, très convenue. Mais ce n’est pas le scénario qui est important, ici. Il n’est qu’un prétexte, un support pour d’autres lectures, un jeu de piste et aussi une analyse de l’adolescence.
Du premier point, le lecteur tire un plaisir à chercher les références et les jeux de miroirs qui nous renvoient à d’autres livres, des comics américains en particulier. Un second degré qui permet de sourire même dans les moments les plus dramatiques de l’histoire.
Mais en plus, Carina Rozenfeld nous offre un plongeon dans la vie d’un adolescent qu’elle arrive à construire de manière crédible et par moment, crûment réaliste. Chaque mot, chaque situation, chaque réaction sonne vrai, nous renvoie pour les plus âgés à nos propres hésitations, nos angoisses de l’existence de ce moment charnière de notre existence. pour les plus jeunes, elle est un écho de leurs propre questionnement.
Ce premier tome d’une trilogie annoncée donne bien envie de lire la suite.

Jean Rébillat

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.