Le Retour des Veilleurs
( Les Miroirs du Temps 1 )
de Pierre Wininger et Marie-Charlotte Delmas
aux éditions Glénat ,
collection La Loge noire
Genre : Fantastique

Scénariste : Marie-Charlotte Delmas
Dessinateur : Pierre Wininger
Couleurs : Paul
Date de parution : juin 2003 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 48
Titre en vo : 1

Lire tous les articles concernant Pierre Wininger ou Marie-Charlotte Delmas

Un peu trop classique.

Directrice de collection aux éditions Syros dans une collection pour enfant, Marie-Charlotte Delmas a décidé de s’essayer au scénario de bande dessinée avec cette toute nouvelle série aux éditions Glénat : Les Miroirs du temps. Un nouvel exercice de l’écriture pour celle qui a publié Le Maudit-aux-oies et qui a réalisé deux essais sur son ami Claude Seignolle. Pour se lancer dans cette nouvelle aventure, elle est accompagnée de Pierre Wininger, ancien pensionnaire de Charlie Hebdo, Circus et Pilote. Egalement illustrateur de romans pour les enfants, il a notamment réalisé plusieurs couvertures du magazine Je bouquine. Après des années de silence, le voici de retour dans la bande dessinée.

Fantômes et Farfafouilles

Eugénie Josserand a une grande passion : l’histoire ! Mais à force de fouiner dans les archives, cette vieille dame a découvert un secret qui lui vaudra la vie. En sortant de chez elle, une voiture l’écrase en pleine rue avant qu’elle n’ait réussi à le dévoiler à trois jeunes filles de sa famille. Quel mystère Eugénie avait-elle mis à jour ? Et quel lien cela-a-t-il avec les catacombes de Paris ? Et pourquoi tente-t-on de tuer les trois demoiselles ? Autant de questions auxquelles elles vont devoir répondre en s’unissant alors qu’elles ne se connaissent pas.

Classique, pas désagréable mais sans plus…

En se lançant dans le fantastique, les auteurs de bande dessinée prennent toujours le risque du déjà vu. C’est malheureusement le cas pour Delmas et Wininger et leur Miroirs du temps. Sans être désagréable, ce premier tome ne s’écarte pas franchement des sentiers battus. Le personnage qui en sait trop se fait tuer dans les premières pages et les trois héroïnes vont tenter d’expliquer le meurtre et le mystère en suivant les indices qu’elle leur a laissés. Des lieux communs qui risquent de lasser certains lecteurs même si encore une fois l’ensemble se laisse lire. Du convenu. Sans plus.

Jérôme Vincent

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.