Le Rituel de la pluie
( Neska du clan du lierre 2 )
de Louise Joor
aux éditions Delcourt ,
collection Terres de Légendes
Genre : Fantasy

Auteurs : Louise Joor
Date de parution : février 2017 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 48
Titre en vo :

Lire tous les articles concernant Louise Joor

Retrouvez Neska dans ses aventures !

Louise Joor est née en 1988 à Bruxelles. Avec une mère dessinatrice et un père libraire spécialisé avant de devenir éditeur, elle baigne dans la bande dessinée depuis son plus jeune âge. Son intérêt pour le domaine n’a jamais faibli, et après des études à l’école Saint-Luc, elle travaille sur plusieurs projets, et finit par sortir son premier album, Kanopé, récit sur l’écologie, thème qu’elle continue d’explorer dans Neska du clan du lierre.

Une tradition ancestrale

Le peuple escargot est en effervescence : la cavité de le « Roche Spirale » a débordé. Elle annonce le début de leur plus vieille tradition, le Rituel de la pluie. Les trois clans se réunissent pour disputer quatre épreuves qui désigneront un guide au sein de la nouvelle génération.

Neska y participe et en découvrira plus sur elle -même et les liens qui unissent les clans…

Le temps du changement ?

Neska du clan du lierre est avant tout un récit initiatique, celui de son héroïne qui confrontée à toute une série d’épreuves, grandit et en apprend plus sur elle-même et le monde qui l’entoure. Si Neska est donc au cœur de l’histoire, son environnement et les personnages qui gravitent autour d’elle ne sont pas pour autant oubliés. Louise Joor nous décrit ainsi un univers riche et foisonnant, avec ses règles et ses interdits, ce qui n’empêche pas toutefois les changements, pour peu que l’on agisse en ce sens.

La vie est faite de choix, pour le meilleur et pour le pire, le tout est d’en tirer les leçons et d’avancer, et c’est ce que Neska va apprendre de son propre parcours mais aussi de celui des autres concurrents de l’épreuve. Elle va découvrir l’importance des traditions dans la formation de l’individu (elles lui donnent des repères) mais aussi qu’elles ne sont en rien un poids, pour peu que l’on apprenne à dépasser ses préjugés.

Les dessins sont superbes, avec un graphisme doux et des traits assurés. Louise Joor excelle dans la représentation de la nature sous tous ses aspects, et il faut souligner un jeu sur les teintes de vert de toute beauté. Cette série offre au lecteur une très belle histoire et une belle leçon d’humanité, on a hâte de retrouver Neska dans son apprentissage !
 

Tony Sanchez