Le Secret des Eternels
( Oscar Pill 3 )
de Eli Anderson
aux éditions Albin Michel
Genre : Fantastique
Sous-genres :
  • Aventure

Auteurs : Eli Anderson
Couverture : Miguel Coimbra
Date de parution : octobre 2010 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Roman
Nombre de pages : 600
Age minimum : 10 ans
Titre en vo :

Lire tous les articles concernant Eli Anderson

Faut-il renoncer à l’amour pour sauver le monde ?

Eli Anderson est médecin de formation. Auteur de plusieurs roman pour adultes sous le nom de Thierry Serfaty comme Agônia ou encore Peur et Le Sang des Sirènes, sa série Oscar Pill est son incursion dans le monde de la jeunesse.
Le Secret des Eternels en est le tome trois.

Entre crise d’adolescence et crise mondiale

Oscar Pill a maintenant quatorze ans, ses pouvoirs en font un adolescent pas comme les autres. Il appartient à l’ordre très secret des Médicus qui voyagent à travers le corps humain.
Oscar a depuis peu la tête ailleurs, en effet il est amoureux de la belle Tilla. La jeune fille ne connait pas les talents d’Oscar et ne comprend pas les absences soudaines du jeune homme qui, de son côté , souffre de ne pas pouvoir partager son secret avec elle.
Mais Oscar va vite être arraché à ses préoccupations romantiques : les Pathologus, ennemis jurés des Médicus, veulent mettre l’humanité à leurs pieds et décident de passer à la vitesse supérieure en déclenchant des épidémies inconnues et incontrôlables. Oscar et ses amis n’ont plus le choix : ils doivent devenir des Médicus accomplis et pour cela conquérir leur nouveau trophée qui se trouve cette fois -ci dans l’univers mystérieux d’Embrye. Mais les Pathologus veillent et seront prêts à tout pour faire échouer nos jeunes héros.
Ce voyage dans l’appareil de reproduction va résonner de manière très particulière dans la tête de l’adolescent amoureux.
La survie de l’ordre dépend de la réussite de cette mission et repose une fois de plus sur les épaules d’Oscar , les choix difficiles qui vont s’imposer à lui seront douloureux Une fois encore, faut-il renoncer à l’amour pour sauver le monde ?...

Une suite réussie

Une fois de plus Eli Anderson lance ses héros dans l’aventure et quelle aventure : l’amour.
En effet ses personnages grandissent et sont confrontés aux problèmes d’ados :
l’amour et ses vicissitudes. Oscar va en subir les conséquences régulièrement dans ce livre. Il va se retrouver au centre d’une rivalité entre une jolie petite française, Louise, et son amour de toujours, la très belle et très chipie Tilla.
Cette lutte va être source de mésentente avec ses plus fidèle amis ; comme par exemple Lawrence qui ne comprend pas les choix d’Oscar et le lui fait savoir vertement.
Voilà donc un roman qui est tourné vers l’action et l’aventure. L’auteur fait voyager ses personnages vers Paris avec un détour par Disneyland. Les jeunes Médicus ont peu de temps pour se poser  : l’urgence de la situation est telle qu’il n’y a pas de minutes à perdre. Le style d’écriture et la fluidité du récit permettent de ressentir ce train d’enfer mené par les acteurs de l’histoire.
Les descriptions sont aussi un vrai régal. Eli Anderson arrive une fois de plus à étonner dans son approche très poétique des fonctions du corps humain. Ses représentation de l’appareil de reproduction sont de véritables tableaux, remplis de poésie. Comme la présentation des habitants d’Embrye , où l’on rencontre tantôt des Amazones, tantôt des cosmonautes prêts à prendre la rampe de lancement. Mais chut je m’en voudrai de gâcher le plaisir de la découverte.
En tout cas le scénario est bien ficelé et régulièrement le lecteur tremblera pour Oscar et ses amis. Beaucoup de suspense et d’action pour ce nouveau volet, qui est fort bien réussi.

Yann Blanchard

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.