Le cyclope
( Ulysse 1781 2 )
de Eric Herenguel et Xavier Dorison
aux éditions Delcourt ,
collection Conquistador
Genre : Aventure
Sous-genres :
  • Mythologie

Scénariste : Xavier Dorison
Dessinateur : Eric Herenguel
Date de parution : mai 2016 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 56
Titre en vo :

Lire tous les articles concernant Eric Herenguel ou Xavier Dorison

Il ne fallait vraiment pas pénétrer dans la vallée de Wishita...

Xavier Dorison est au scénario de ce diptyque. Cet auteur de BD a débuté avec Le Troisième Testament il y a longtemps maintenant. Le succès est immédiat, et il scénarise ensuite d’autres BD qui seront aussi d’énormes succès : Prophet, Sanctuaire, ou encore W.E.S.T. Dernièrement, on le retrouve sur Red Skin, Undertaker, ou encore Le maître d’armes
 
On retrouve aux dessins Eric Hérenguel. Avec un début dans le journal de Tintin, il a dernièrement illustré, en plus de Ulysse 1781, Balade au bout du monde. On le retrouve aussi au scénario de la série Remington
 
Un combat épique !
 
Peu importe pour Ulysse ce que racontent les mythes et légendes des indiens. La vallée de Wishita, et le monstre qu’elle abrite, ne l’empêchera pas de faire son bout de chemin pour sauver son fils et ses hommes. 
 
Hélas pour lui, le Peau-Rouge immense, féroce et monstrueux n’est pas de son avis. Ils ont pénétré sur son territoire, blasphémé cette zone divine, ils le paieront de leur vie.
 
Un duel à mort s’annonce. Et pour Ulysse, il faudra faire appel à toute son ingéniosité, son courage et sa fougue pour peut-être sortir victorieux de ce combat inégal. 
 
Un dénouement des plus classiques mais efficace !
 
Qu’importent les années, le mythique Ulysse et ses compagnons restent dans l’imaginaire collectif et bercent encore, de nos jours, des histoires hautes en couleurs et en rebondissements. Xavier Dorison s’approprie l’oeuvre d’Homère pour transposer son personnage phare à des temps plus récents, dans une Amérique du dix-huitième siècle occupée par des combats avec les indiens et leurs croyances. 
 
Le personnage éponyme reste fougueux, malin, habile et puissant, jamais à court d’idées et de ressources pour se sortir des mauvais pas et porter secours à son entourage. Durant l’essentiel de l’album, l’intrigue tourne autour du combat homérique entre le Wendigo, un Peau-Rouge furieux et bestial, et notre protagoniste. Le rythme est donné rapidement. Il sera soutenu, haletant, et laissera peu de répit aux lecteurs. 
 
L’ensemble du scénario est particulièrement bien servi par un dessin d’une qualité remarquable, tant sur les décors que les personnages. Le Wendigo notamment vaut le coup d’oeil par la fougue et la bestialité qu’il renvoie. Les personnages, et notamment Ulysse, valent aussi le coup d’oeil par la richesse des expressions des visages. La cohérence de l’ensemble du dessin est un véritable plaisir, tendant à transporter le lecteur dans cette Amérique en guerre. Et la mise en couleur est du même niveau, ce qui ne gâche rien !
 
Le dénouement reste très classique et ne surprendra pas le lecteur, mais appelle une suite... et ça tombe bien, Le Cyclope n’est semble-t-il que le premier cycle des aventures d’Ulysse !

Bastien Roche

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.