Le lapin qui portait malheur
de Sandrine Bonini
aux éditions Didier Jeunesse ,
collection Classiques de l’imaginaire
Genre : Littérature générale
Sous-genres :
  • Récit intimiste

Auteurs : Sandrine Bonini
Date de parution : septembre 2017 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Roman
Nombre de pages : 96
Age minimum : 6 ans
Titre en vo :

Lire tous les articles concernant Sandrine Bonini

La chronique de Nayeli, 10 ans.

L’auteure

Sandrine Bonini est diplômée des Arts Décoratifs de Paris.

Elle a travaillé pour le cinéma d’animation avant de se lancer dans l’illustration adulte et jeunesse.

L’histoire

Nine, la grande sœur a encore réussi à persuader les parents d’acheter le magnifique petit lapin de l’animalerie, mais depuis qu’il est là à la maison les catastrophes s’enchainent : mauvaise notes, maladie, inondation…

Elle n’a plus qu’une seule idée en tête : s’en débarrasser…

Mon avis

Je n’ai pas trop aimé ce livre car il était trop enfantin, je n’ai pas aimé les dessins non plus.

L’histoire est bien sinon mais pour des plus jeunes, pour les tout jeunes lecteurs de 6-8 ans.

 

Marc Alotton


chroniqueur(se) ado.