Le royaume des larmes
( Les Légendaires 20 )
de Patrick Sobral
aux éditions Delcourt
Genre : Fantasy
Sous-genres :
  • Heroic fantasy

Auteurs : Patrick Sobral
Date de parution : octobre 2017 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 48
Age minimum : 11 ans
Titre en vo :

Lire tous les articles concernant Patrick Sobral

La chronique écrite de Darius, 13 ans.

L’auteur
 
Patrick Sobral est né le 18 novembre 1972 à Limoges en France. Avant de se consacrer à la bande dessinée, il exerce le métier de décorateur sur porcelaine. Déjà tout jeune, il lisait des bandes dessinés et s’intéressait au caractère design
 
Il est principalement connu pour sa série : Les Légendaires (plus d’une vingtaine de tomes, qui comptent aussi les origines et les parodias (hors-série)). Il y a même un site consacré à la série.
 
Mais Patrick Sobral a écrit d’autres livres tel que La Belle et la Bête, autre belle réussite. Il a reçu le prix jeunesse des Fauves d’Angoulême pour Les Légendaires Origines, t. 1 (avec Nadou)
             

La série
 
Dans le monde d’Alysia, suite à la destruction de la pierre de Jovénia qui maintenait l’équilibre du vieillissement, tous les habitants humains ou elfiques sont redevenus enfants. Le Sorcier Noir Darkhel qui possédait la pierre voulait s’en servir pour retrouver sa jeunesse. 
 
Les légendaires attaquent Darkhel et lors d’un combat cassent malencontreusement la pierre de Jovénia.
 
Tous les habitants d’Alysia, furieux, rejettent les Légendaires. Ces derniers sont alors contraints de se cacher. Mais Danaël, l’ancien meneur, tente de rassembler l’équipe pour annuler l’effet de la pierre.
L’album
 
 Après leurs retrouvailles, Danaël et Shimy sont attaqués par deux elfes élémentaires qui veulent emmener Shimy sur Astria (monde elfique).Ils sont sauvés de justesse par Amy (la disciple d’Artémus le légendaire). Artémus, quant à lui, se remet de sa chute et s’échappe avec les autres. À contre cœur ils doivent se réfugier à la cité d’Orchidia pour être protégés par les souverains. 
 Amy troublée de revenir, croise son père dans un parc qui lui révèle la vérité sur Artémus. Amy, n’en croit pas un mot et part. 
 
L’équipe d’Artémus de son coté, rencontre la princesse Shun-Day, mais est arrêtée par le juge Razzia. 
 
Mon avis
 
J’ai beaucoup aimé cette bande dessiné. Le livre est aussi exaltant que le tome 19. Plus le temps passe, plus les dessins des tomes récents se rapprochent de ceux du manga : les traits sont de plus en plus fins, le graphisme se précise et en comparant les couleurs du tome 1 et le tome 20, celle du tome 20 sont plus sombres et celles du tome 1 plus vive. Patrick Sobral s’adapte à ses lecteurs qui grandissent et qui sont aujourd’hui adolescents.
 
Pour ce qui est de l’histoire elle est de plus en plus violente et noire, ce qui n’est pas pour me déplaire. On voit davantage le côté obscur de certains personnages.
 
Mais j’ai éprouvé des difficultés à passer du tome 18 au tome 19. Avec la parution du tome 20 tous s’éclaire. 
 
Mon personnage préféré est le prince jaguarian Gryffenfer, dont la force réside dans ses griffes et sa rapidité. De plus il se rapproche du lion , le roi des animaux. J’aime son côté bestial. 

Marc Alotton


chroniqueur(se) ado.