Le terminateur
de Laurence Suhner
aux éditions L’Atalante ,
collection La Dentelle du Cygne
Genre : Science Fiction

Auteurs : Laurence Suhner
Couverture : Vincent Laik
Date de parution : août 2017 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Recueil
Nombre de pages : 192
Titre en vo :


Achetez-le en numérique !

Lire tous les articles concernant Laurence Suhner

Un recueil hétérogène et éclectique qui montre le parcours de l’auteur de QuanTika.

Une créatrice entre bande dessinée et littérature
 
Originaire de Genève, Laurence Suhner commence sa carrière avec la bande dessinée à 18 ans  Elle décide ensuite de se consacrer à l’écriture de romans de science-fiction. Pour son premier livre, Vestiges (L’Atalante, 2012), elle obtient le prix Bob Morane et le prix Futuriales en 2013. Elle enchaîne ensuite avec L’Ouvreur des chemins (L’Atalante, 2013) et Origines (L’Atalante, 2015). L’ensemble forme une trilogie qui a bénéficié de l’apport d’astrophysiciens ainsi que de physiciens pour pouvoir rendre sa trilogie plus crédible. L’éditeur nantais a publié en août un recueil de nouvelles de Laurence Suhner, susceptible de donner le panel le plus large possible de son univers personnel.
 
Des débuts assez communs…
 
Il est rare qu’un auteur (appuyé par son éditeur) nous laisse voir ses débuts car il y a un risque : les récits de jeunesse laissent apparaître les scories, les défauts, une inspiration mal maîtrisée. Or certaines histoires de ce recueil, comme « M.Ablange » par exemple, sont au mieux des esquisses : on a du mal à croire que Laurence Suhner ait pu ensuite « grandir » pour signer la trilogie QuanTika ! Il y a aussi des histoires plus maîtrisées où elle paie ses dettes envers certains de ses maîtres : ainsi de « La chose du lac », parue en 2012 dans l’anthologie des Utopiales. On peut classer aussi « La fouine » dans la catégorie hommage.
 
Et des réussites
 
Cette révérence à Lovecraft lui permet aussi de signer une histoire très réussie, « L’autre monde », où un homme du 19e siècle réussit à passer dans une autre dimension, quitte à en payer le prix. Dans la catégorie des réussites, on peut classer aussi « La valise » sur le thème des univers parallèles. « Le Terminateur » et « Au-delà du Terminateur » permettent à Suhner de donner une anticipation réaliste sur le thème des exoplanètes. Un recueil hétérogène, éclectique, qui donne envie de lire les romans de Laurence Suhner.

Sylvain Bonnet

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.