Les Disparus du Royaume de Faërie
( 1 )
de Chris Wooding
aux éditions Gallimard ,
collection Folio Junior
Genre : Fantastique

Auteurs : Chris Wooding
Couverture : Gilles Scheid
Traduction : Philippe Loubat-Delranc
Date de parution : mars 2005 Inédit
Langue d'origine : Anglais UK
Type d'ouvrage : Roman
Nombre de pages : 387
Age minimum : 11 ans
Titre en vo : Poison
Cycle en vo : Guin Saga
Parution en vo : janvier 2003

Lire tous les articles concernant Chris Wooding

Comme dans un roman

Né en 1977 dans une ancienne ville minière des Midlands, Chris Wooding a échappé très tôt au marasme de son environnement en se réfugiant dans les livres. Aussi a-t-il décidé dès l’enfance de devenir écrivain. A dix-huit ans, il prend un agent littéraire, un an après Crashing est accepté pour publication. Dix ans plus tard, c’est-à-dire maintenant, il a déjà publié plusieurs nouvelles et 18 romans traduits dans de nombreuses langues dont le slovène, le russe, le japonais ou encore l’islandais. Il a également écrit deux scénarios de films pour Hollywood et développe un concept original de dessin animé pour un programmateur canadien. Ecrivain à temps plein, il habite Londres qu’il quitte régulièrement pour parcourir le monde.

"Les vraies réponses n’existent pas. Jamais. Tout est incertain."

Poison, une jeune fille de 16 ans au regard violet, a du mal à trouver sa place dans la communauté des Marais Noirs. Il n’y a guère qu’auprès du vieil Escadre qui lui prête des livres et lui ramène de merveilleux objets de ses voyages, qu’elle se sent à l’aise. Mais une nuit, l’Epouvantail des Faëries échange Azalée, la petite sœur de Poison, contre un changelin. La jeune fille décide de se lancer à sa poursuite et d’aller affronter le monde. Elle y fera d’étonnantes rencontres et des découvertes qui pourraient changer à tout jamais le cours de son histoire.

"Le monde est une bibliothèque où l’on ne lit jamais deux fois le même livre"

Ce livre ne fait pas exception à la règle qu’il énonce : par son ampleur et sa richesse, il se prête à de nombreuses lectures. Dans la double tradition du nonsense et du sense of wonder, Chris Wooding développe un monde assez sombre mais loufoque, un peu dans le même esprit que les univers de Tim Burton. Les personnages subtils et ambigus nouent des relations complexes et l’auteur les confronte à leurs faiblesses. En habile tisserand, Wooding entremêle les fils de son histoire sur une trame classique de fantasy avec ses étapes initiatiques, ses intrigues de cour et ses luttes autour du pouvoir. Au fur et à mesure qu’il dévide ses écheveaux, il complique le motif au point d’obtenir un ruban de Moebius.

"C’est ton histoire. Sans toi, elle ne fonctionne pas."

Sous couvert d’aventures palpitantes, ce roman livre une fascinante réflexion sur le libre arbitre et incite ses lecteurs à modeler leur vie plutôt qu’à se laisser mener par elle. Quand Poison, pourtant déterminée voire têtue, baisse les bras, un de ses amis la tance sévèrement pour qu’elle réagisse, abandonne les questions sans réponse et passe à l’action. Intrigue passionnante, habile mise en abîme, personnages saisissants, cette histoire deviendra un peu la vôtre : elle fonctionne si bien que tout lecteur peut se l’approprier… pour mieux la recommander à son tour.

Nathalie Ruas

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.