Les Hommes dénaturés
de Nancy Kress
aux éditions Pocket ,
collection Science-fiction
Genre : SF

Auteurs : Nancy Kress
Traduction : Jacques Chambon
Date de parution : mai 2007 Réédition
Langue d'origine : Anglais UK
Type d'ouvrage : Roman
Nombre de pages : 309
Titre en vo :

Lire tous les articles concernant Nancy Kress

Un roman sympathique mais sans plus...

Sous ses airs de nouvelle auteur, Nancy Kress n’est pas tout à fait une inconnue. On peut trouver dans le catalogue de J’ai Lu deux de ses romans (Le Prince de l’aube, La Flûte ensorceleuse) et dans celui des éditions du Bélial, Danse aérienne. Voilà pour ses traductions chez nous. Mais de l’autre côté de l’Atlantique, Nancy Kress a déjà écrit plus d’une douzaine de romans, augurant sans doute de prochaines parutions en français.

Roman à message

Les Hommes dénaturés fait partie de ces livres qui renouent avec une certaine science fiction de mise en garde et de questionnement. Pour nous rappeler que " science sans conscience n’est que ruine de l’âme", Nancy Kress a imaginé le pire, ou presque. Dans un futur assez proche, la pollution a rendu les trois quarts de l’humanité complètement stérile. Bilan une démographie en chute libre et de graves problèmes psychologiques pour de nombreux couples. Comment accepter de vieillir sans avoir d’enfants, sans donner la vie ? Cette simple question rend certains prêt à tout pour avoir un bébé. Et lorsqu’il ne réussissent pas à acheter un enfant à une famille miséreuse, ils reportent leurs affections sur leur animal de compagnie. Bref la situation est favorable au développement de tout un tas d’activités illicites, du vol de marmots aux expérimentations les plus folles dans des laboratoires clandestins.

Bien sûr, officiellement, le gouvernement combat les trafics de bébés et les savants fous. Mais lorsqu’une jeune femme tombe par hasard sur le produit d’une expérience terrifiante, pourquoi ses supérieurs militaires s’empressent-ils d’étouffer l’affaire et de la mettre au chômage ? Et pourquoi personne en dehors de l’armée ne veut la croire ? Sa carrière brisée, Shana ne veut pas se résoudre au silence. C’est son dernier espoir d’être blanchit des accusations de mensonge qui ont suivit ses déclarations. Heureusement pour elle, le respectable Docteur Clémenti, rongé par une maladie incurable, va consacrer les derniers jours de sa vie à l’aider.

Pas vraiment novateur

Brodant sur une thématique scientifique et une enquête policière, Nancy Kress réussit là un bon petit livre. Les multiples personnages et intrigues en font un roman vivant et agréable. On appréciera aussi la petite mise en garde sous jacente. Seul une certaine impression de déjà vu gênera le lecteur aux entournures. Car bien sûr ce genre de récit mélangeant morale et action n’est pas nouveau. Et à vrai dire, Les Hommes dénaturés n’apporte rien de neuf, ni dans l’intrigue ni dans la réflexion. Il n’en reste pas moins un livre agréable qui vous fera passer un bon moment.

Jérôme Vincent