Les Maîtres généticiens
( 3 )
de Alain Maindron et Alain Maindron
aux éditions Albin Michel
Genre : SF

Scénariste : Alain Maindron
Dessinateur : Alain Maindron
Date de parution : février 2003 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 48
Titre en vo : 1
Cycle en vo : Guin Saga

Lire tous les articles concernant Alain Maindron ou Alain Maindron

La BD assistée par ordinateur

Dans un lointain futur, l’humanité contrôle les voyages dans l’espace. Les humains sont divisés en deux groupes dont les généticiens, qui recherchent l’immortalité et la perfection au travers de la manipulation du reste de l’humanité. Pour parfaire leur contrôle, ils ont mis en place une intelligence artificielle, Sextant, qui pilote l’ensemble des activités humaines dans cette vaste exploitation galactique. Mais un jour, un vaisseau, venu d’on ne sait où, arrive à proximité de l’atmosphère terrestre. A son bord, Na, une jeune femme qui représente l’imprévu dans cet univers. Après avoir vaincu Sextant, l’Impondérable est accueillie en un véritable messie sur Saturne. Les saturniens n’ont pas la vie facile car ils servent de cobayes pour les expériences des maîtres généticiens qui ont érigé la recherche en véritable religion. Pour les apprentis sorciers de la génétique le danger est grand, Na apporte l’incertitude et la récolte dans un monde où le doute est interdit. Va-t-elle réussir à retourner le peuple contre ses oppresseurs ?

Un voyageur

Né à Lyon en 1963, Alain Maindron fait des études universitaires en sciences économiques, pour très vite enchaîner par l’école de BD d’Angoulême. Puis il travaille pour des séries TV en France et en Angleterre pour des films et publicité. Après être parti en Australie pour travailler chez Disney, Alain Maindron revient en Angleterre pour ouvrir un studio et créer des séries TV. Les ordinateurs devenant plus puissants, il s’est associé à un programmeur et tous deux ont créé un jeu : Ecstatica. Une aventure qui l’amènera en Californie. Malgré une réticence au départ, il y apprend beaucoup, d’un point de vue professionnel. Revenu en France, il monte un studio pour créer des bandes dessinées faites par ordinateur et dont Les Impondérables est la première série.

La BD par ordinateur ? Pourquoi pas…


La BD assistée par informatique n’est vraiment pas facile d’accès. Ces images lisses ne donnent pas envie d’aller plus loin. Pourtant, si on insiste un peu, on finit par s’attacher au personnage de Na et à sa quête. Parmi tous les êtres de cet album, elle est la seule qui ressemble véritablement à un humain. Sûrement à cause de son regard très réussi. L’informatique rend très bien les décors saturniens ainsi que les ambiances mais pour les personnages, je ne m’y suis pas encore fait. L’histoire du messie venu de nulle part n’est pas nouvelle. Ici c’est tout un univers que Na doit convaincre et ce n’est pas gagné d’avance. Mais si nous avons pu se laisser convaincre par cette BD, c’est que tout est possible…

Thomas Ryngel

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.