Les Ombres de la relique
( Le Linceul 1 )
de Laurent Bidot et Laurent Bidot
aux éditions Glénat
Genre : Fantastique

Scénariste : Laurent Bidot
Dessinateur : Laurent Bidot
Couleurs : Laurent Bidot
Date de parution : mai 2003 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 48
Titre en vo : 1

Lire tous les articles concernant Laurent Bidot ou Laurent Bidot

Un mélange de mystère et de religion

Peu de choses à se mettre sous la dent concernant Laurent Bidot. Apparemment il en est à sa seconde BD, réalisant à la fois le dessin et le scénario. A noter que comme Neptune de Jean-Yves Delitte, il est parrainé par Chaillet, l’auteur de Vasco et de La Dernière prophétie. Un coup de pouce qui se traduit par la présence d’un ex-libris offert en début d’album.

Le suaire de Turin.

Les Ombres de la relique revient sur l’histoire et le mystère du Suaire de Turin, ce linceul qui aurait recouvert le Christ à sa mort et dont l’image ce serait reproduite dans les fibres. Un scientifique et un prêtre sont en train de débattre de l’opportunité d’analyser en laboratoire la véracité de ce linceul lorsqu’ils apprennent à la télévision son vol par un commando. S’ensuit alors un certain nombre de reportages et d’informations qui permettent à Bidot de se lancer dans des flash back historiques au Moyen Âge.

Plutôt pas mal.

Pour commencer, on dira que si le dessin est relativement classique, il n’est pas désagréable, bien au contraire. Par le jeu des couleurs, il a su bien marquer chaque époque et aucune confusion n’est possible. Mais l’atout majeur de cet album, le premier d’une tétralogie, c’est le mystère qui plane sur les pages. On est vite accroché par l’intrigue qui nous emmène au cœur de l’histoire du linceul. Un suspens agréable qu’il faudra maintenant savoir garder pour les albums suivants.

Jérôme Vincent

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.