Les chroniques de Wolf Springs, T. 1 : Déchaînés
( Les chroniques de Wolf Springs 1 )
de Nancy Holder et Debbie Viguié
aux éditions Milan Jeunesse ,
collection Macadam Milan
Genre : Fantastique
Sous-genres :
  • Aventure
  • bit-lit
  • Fantasy urbaine
  • Littérature jeunesse
  • Loup-garou
  • Romance
  • Urban Fantasy

Auteurs : Nancy Holder , Debbie Viguié
Traduction : Marie Cambolieu
Date de parution : octobre 2012 Inédit
Langue d'origine : Anglais US
Type d'ouvrage : Roman
Nombre de pages : 384
Age minimum : 14 ans
Titre en vo : Unleashed - Wolf Springs Chronicles
Parution en vo : décembre 2011

Lire tous les articles concernant Nancy Holder ou Debbie Viguié

Lycanthropie chez les ados !

Alors que le deuxième tome est paru en fin d’année aux Etats-Unis, la série des Chroniques de Wolf Springs arrive tout juste en France. Comme son nom l’indique, la saga s’intéresse aux loups-garous et les éditions Milan ont confirmé sur leur blog que ce serait une trilogie. Les auteurs, Nancy Holder et Debbie Viguié sont des habituées du fantastique, au vu de leurs nombreuses parutions dans leur pays d’origine. En France, on les connaît respectivement pour leurs adaptations en livres des séries télé Buffy contre les vampires et Charmed.
 

Une ado au pays des loups…

Lorsque l’on fait la connaissance de notre héroïne, Kathelyn, elle vient tout juste de perdre sa mère, dans un incendie. Et comme un malheur n’arrive jamais seul, elle doit quitter la Californie et sa meilleure amie chérie pour partir vivre avec un grand-père qu’elle connaît à peine, au fin fond des Etats-Unis, dans un minuscule lycée où tout le monde va la regarder de travers. Adieu les cours de danse et le soleil, bienvenue à Wolf Springs, où le mystère et les vieilles légendes ont la vie dure.

Évidemment, une grande partie du roman s’attache à la difficulté de trouver sa place dans un nouvel endroit et aux relations conflictuelles de Kathelyn avec son grand-père, pas vraiment sur la même longueur qu’elle puisque la déco de chez lui est faite de têtes d’animaux empaillées… Heureusement, elle se fait une nouvelle amie en la personne de Cordélia et le beau Trick l’emmène au lycée tous les matins. Mais à Wolf Springs, où le loup semble représenté sur chaque tableau ou chaque vitrail de la ville, le danger rôde… On a retrouvé une jeune lycéenne sauvagement assassinée dans les bois, et, dans ce même lieu, des habitants se réunissent au son des tambours pour «  retrouver leur loup  ». Bientôt un deuxième meurtre a lieu, et c’est Kathelyn qui se retrouve en danger….

Divertissant, mais on reste sur notre faim…

On voit que les auteurs connaissent leur sujet : tous les codes du genre sont respectés (la région et ses vieilles légendes, Kathelyn qui hésite entre deux amoureux, les caractéristiques de la lycanthropie), mais malgré ce ton très classique, la lecture est plaisante et on s’attache aux personnages. Mieux, comme Kathelyn, on ne sait à qui se fier. La belle Cordélia est décidément bien mystérieuse, et les membres de sa famille ont des comportements plutôt effrayants. Que penser également de Trick, qui a des antécédents de voyou et traîne avec une bande de goths… Et les visions étranges de Kathelyn deviennent plus tangibles au fil de l’histoire, et elle aussi va se faire attaquer.

Vous l’aurez compris, on rentre bien dans l’histoire, retrouvant avec plaisir les caractéristiques de ce genre de littérature. Même la romance est bien amenée, et petit miracle, elle n’est pas gnangnan ! Mention spéciale également à la description de la transformation d’un personnage en loup-garou  - non, je ne vous dirai pas qui c’est ! –, qui fait son petit effet.

Déchaînés est très divertissant dans l’ensemble donc, mais frustrant sur certains points. Le suspense est à double tranchant ici : le lecteur est ravi d’avancer à petit pas, en se méfiant de tous, mais au bout d’un moment, il en vient à se demander s’il va avoir quelques révélations avant la fin de l’histoire. Ouf, c’est bien le cas, mais il faut attendre les trois quarts du livre. Et là, tout s’accélère à un rythme fou, ce qui nous laisse évidemment sur notre faim… Pour connaître la vraie nature de Kathelyn, il faudra attendre le tome 2. Espérons que l’on ne patiente pas trop longtemps !

Anne-Sophie Rouveloux

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.