Les projets de vos auteurs : Olivier Gechter
de Olivier Gechter
aux éditions
Genre : Interview

Auteurs : Olivier Gechter
Date de parution : janvier 2013 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Interview mail
Titre en vo :

Lire tous les articles concernant Olivier Gechter

Olivier Gechter fait le point sur son actualité en 2013.

Actusf : Quel est ton bilan de 2012 en tant qu’auteur ?
Olivier Gechter : L’année passée, j’ai plus écrit que publié, pour tout dire.
Ma seule publication de l’année dernière est ma nouvelle parut dans l’anthologie Destination Univers lors du dernier festival Zone Franche. Je suis tout très fier de voir un de mes textes dans un livre de cette qualité. Il s’agit sans doute d’une des toutes meilleures anthos de 2012. 
 
J’ai aussi collaborée aux Microphémérides, une initiative amusante de Jacques Fuentealba et Vincent Corlaix, qui offre au internaute une micro-nouvelle par jour pendant un an. Il y avait une belle brochette d’auteurs, dont pas mal d’hispanophones. C’était très amusant même si j’étais constamment à la bourre dans les remises des textes.
 
C’est à peu près tout.
Pour le reste, j’ai passé l’année à préparer des petits projets dans des domaines divers (bédés, romans, livres de cuisine...) que j’espère bien concrétiser cette année ou la suivante. On n’en parlera pas plus pour ne pas porter la poisse.
 
 
Actusf : Quelles sont tes sorties prévues en 2013 et sur quoi travailles-tu ?
Olivier Gechter : 2013 va être une année chargée pour moi. Je récolte ce que j’ai semé les années précédentes.
Mon recueil de nouvelles La Boîte de Schrödinger va sortir aux éditions Voye’l en février. C’est un accouchement en deux temps, puisque la version numérique est sortie fin 2010 aux éditions Walrus. La version papier est très légèrement différente de la version ePub, car j’ai pu bénéficier du retour d’expérience des lecteurs. Nous avons donc légèrement remanié la table des matières et les textes de transition pour rendre le livre plus agréable à découvrir.
 
Inédit cette fois, les éditions Céléphaïs vont publier Le Baron Noir, une novella steampunk sous-titrée "l’ombre du maître-espion". Il s’agit du premier épisode des aventures d’Antoine Lefort, jeune et riche marchand d’armes dans le Paris de 1864, où le président Bonaparte dirige une Seconde République sur fond de troubles sociaux et internationaux. Passionné de technique et d’histoire, je voulais donner au lecteur du super-héros vernien, dans une uchronie politique et technique cohérente et sans artifice. Je pense que j’ai réussi et j’ai trouvé ce travail de recherche et d’écriture vraiment passionnant. Du coup, j’ai immédiatement embrayé sur l’écriture de la suite. Pour l’instant j’ai une visibilité (relative) sur cinq volumes. On y croisera Bakounine, Hugo, Vernes, Clément Ader, le maréchal Niel, des armes à vapeur, des aérostats, des automates et les problèmes se résoudront aussi bien politiquement qu’à grands coups de savate.
 
Pour finir, un roman fantastique doit paraître chez Asgard aux alentours du mois de juin. On discute encore du titre. Pour résumer, Évariste Cosson est un jeune consultant en exorcisme industriel et le premier du genre. Il essaye de faire vivre sa boîte malgré la crise. Il accepte de chercher un voyant compétent pour le compte de son premier client, mais ce contrat lui fait découvrir un vrai nid de guêpes dans le petit univers de l’occultisme parisien. Dans l’esprit, j’ai voulu proposer au lecteur ma version des Mystères de Paris. Une version fantastique dans le Paris d’aujourd’hui. J’aurais aimé que Roland C. Wagner puisse me dire si j’ai réussi mon coup.
 
Côté travaux en cours, outre la suite du Baron Noir, j’écris une nouvelle pour une anthologie SF, des micro-nouvelles pour la Fabrique de Micro Littérature et les microphémérides 2013, un livre de cuisine fantastique et je me prépare à écrire une suite aux aventures d’Evariste Cosson.
Ma tendinite en rigole d’avance.
 
 
Actusf : Et quelles sont les dates de tes prochaines dédicaces ?
Olivier Gechter  : Je dédicacerai la Boîte de Schrödinger et le Baron Noir au prochain Zone Franche. Je serai aussi sur le stand de Céléphaïs au salon du livre, mais je ne sais pas encore quel jour. 
Il y aura sans doute d’autres dates, mais pour le moment rien n’est confirmé.
 

Jérôme Vincent