Little Yu 1
( Little Yu 1 )
de Dia Xia
aux éditions Urban Comics

Sous-genres :
  • Shojo manga

Auteurs : Dia Xia
Traduction : Mathilde Colo
Date de parution : avril 2015 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 136
Age minimum : 11 ans
Titre en vo :
Cycle en vo : Little Yu

Lire tous les articles concernant Dia Xia

La chronique écrite de Gwenn, 13 ans.

L’auteure

Xia Da est une auteure chinoise qui aime les mangas depuis son plus jeune âge. En 2008 elle reçoit le prix Golden Dragon Awards pour son livre Little yu et est repérée par la maison d’édition japonaise Shueisha. Elle sera la première artiste chinoise à se faire reconnaître sur le marché japonais.

L’histoire

Yu est une petite fille âgée de 9 ans, qui vient d’aménager à la campagne avec sa petite famille. Elle voit les choses et les esprits qui l’entourent d’un regard pur grâce à sa grande sensibilité et sa détermination d’enfant (un peu butée et farouche). Dans la campagne chinoise reculée où elle habite, cette petite Yu découvrira et rencontrera des êtres fantastiques et des paysages magnifiques, en compagnie de sa famille et ses amis…

Mon avis

Un grand coup de coeur. J’ai adoré le personnage de la petite Yu, si jeune et si mignonne. Les dessins sont juste géniaux ! Détaillés avec minutie, légèreté et une grande douceur dans le trait…

Le calibre utilisé dans les bulles est très bien choisi et le contour des bulles aussi. Les paysages dessinés, m’ont fait ressentir de la nostalgie, avec les différents plans, les petites herbes qui dépassent parfois, les dalles irrégulières, les insectes volants ou encore les décorations et gravures des différents bâtiments…

Les détails sont très importants dans ce livre car le père de Yu est graveur et sa mère est une sorte de peintre qui travaille sur la soie et la minutie des ouvrages est approfondie pour donner cette impression de réel et représenter les différents styles graphiques.

J’ai parfois eu du mal à suivre le scénario, un peu mystérieux mais les dessins exprimaient l’histoire sans qu’on n’ait besoin des dialogues ou pensées intérieure des personnages, car l’histoire est profondément mystérieuse et encrée sur les personnages pour certains mystérieux eux-mêmes…

C’est un livre sur la culture chinoise et les différents mythes qui l’accompagnent.

J’ai aimé Little Yu pour ces dessins et la sensibilité que l’auteur, à mon goût, a su traduire sur papier. Quand j’ai commencé à lire ce manga, je me suis dit qu’il fallait absolument que je le chronique, car il le mérite bien !

Excellente lecture ! 
 

Marc Alotton


chroniqueur(se) ado.