Livre II
( Livre 2 )
de Nicolas Bouchard
aux éditions Mnémos ,
collection Icares
Genre : Fantasy
Sous-genres :
  • Science fantasy

Auteurs : Nicolas Bouchard
Couverture : Julien Delval
Illustrations : Lionel Londeix
Date de parution : mai 2003 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Roman
Nombre de pages : 1
Titre en vo : 1

Lire tous les articles concernant Nicolas Bouchard

Second volume d’une grande saga de Fantasy. Le premier avait fait forte impression. Et le suivant ?

Nicolas Bouchard est banquier (c’est sa face Jekyll) et auteur de romans à ses heures perdues (ça c’est sa face Hyde… de moins en moins cachée d’ailleurs). Touche-à-tout, il écrit aussi bien de la SF (Le Réveil d’Ymir chez Mnémos ou L’Ombre des Cataphractes au Fleuve Noir) que du polar (La Ville noire chez Flammarion). Avec un rythme d’écriture soutenu puisqu’il tourne à trois romans par an ces dernières années, il nous donne ici le second tome d’une saga de Fantasy grandement inspirée par la mythologie nordique.

Un monde très original


Sur Ymir, toutes les structures sont en apesanteur. Deux races d’elfes se partagent le monde : l’une manipule la matière inerte et l’autre la matière vivante. L’Empire de Poussière est menacé car la force qui maintenait tout en lévitation depuis le commencement du monde semble s’être tarie. Ainsi, les structures sombrent les unes après les autres vers les profondeurs de l’enfer.

Les Dökkalfars tiennent sous leur coupe les Ljosalfars et l’ultime bataille qui va les opposer se met inéluctablement en place. En effet, la prophétie avait annoncé que l’enfant Parfait qui allait naître serait le descendant de la déesse Freyja… Mais ce qui n’avait pas été prévu, c’est que des jumeaux viendraient au monde à la place d’un unique élu. Séparés dès leur naissance Eïla et Falko ont été élevés dans l’ignorance de leurs origines par des membres de la secte dévouée à la déesse. Lorsqu’ils se retrouvent, ils se rendent compte qu’ils possèdent des pouvoirs complémentaires qui surpassent tout ce qui a été vu jusqu’à ce jour. Ils deviennent ainsi la cible des recherches du pouvoir en place car ils possèdent une puissance capable de libérer Freyja, retenue prisonnière par les Dökkalfars depuis des lustres…

Un second volume qui ne déçoit pas…

Nicolas Bouchard donne une suite dans laquelle il prend son temps pour mettre en place tous les éléments de son récit. Le Livre II fonctionne comme le premier (malgré des scènes d’actions qui manquent de rythme) et le lecteur se remet très vite dans le bain. Si on demandait de la surprise pour ce deuxième volet, il faut bien avouer que l’auteur nous en livre une de taille mais après avoir tranquillement développé son histoire pendant 300 pages.

…mais qui pourrait mal augurer de la suite

D’une lecture toujours agréable grâce à l’originalité d’Ymir et à de sérieuses connaissances de la mythologie nordique, Nicolas Bouchard conclut ce roman par un final à couper le souffle même si on peut se demander s’il ne va pas gâcher l’originalité de son univers par un poncif du genre monde parallèle & co. Réponse dans un troisième volume que l’on attend avec une impatience mêlée de craintes…

Xavier Vernet

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.