Lord Démon
( 1 )
de Roger Zelazny
aux éditions Folio SF
Genre : SF

Auteurs : Roger Zelazny
Couverture : Philippe Gady
Traduction : Brigitte Mariot
Date de parution : octobre 2003 Inédit
Langue d'origine : Anglais US
Type d'ouvrage : Roman
Nombre de pages : 1
Titre en vo : 1
Cycle en vo : Guin Saga

Lire tous les articles concernant Roger Zelazny

Le retour de Zelazny… six ans après sa mort…

Ce qu’il y a de bien avec les auteurs aussi prolifiques que Zelazny, c’est qu’ils laissent toujours traîner quelques manuscrits après leur mort. Des manuscrits que s’empressent généralement de faire publier leurs héritiers. Sauf que dans le cas présent, ces romans avaient apparemment besoin d’être achevés. C’est donc la femme de Zelazny, Jane Lindskold, qui s’y est collée. Difficile dans ces conditions de savoir qui a fait quoi des deux et quelle place son épouse a pris dans l’écriture de ce livre.

La Terre est leur jardin.

Toutefois, pas de révolution à attendre de Lord Démon. Les premières pages rassureront les amateurs de Zelazny. On y retrouve en effet des thèmes qu’il a explorés tout au long de sa vie comme l’immortalité et la puissance. Son héros est un démon en pleine forme vieux de 5000 ans. Pour le trouver, rien de plus simple, il vit avec ses congénères tout près de la Terre. Au fil des siècles, ils se sont même mélangés à plusieurs reprises avec les humains, notamment avec les Chinois, civilisation la plus avancée technologiquement lors de leur arrivée. Notre héros exerce la profession tranquille de fabriquant de bouteilles dans le monde des démons. Ca n’a l’air de rien mais chacune de ses créations est une œuvre d’art. Il les façonne pendant des années, insérant à l’intérieur des dimensions parallèles hautes en couleurs où leurs propriétaires peuvent se réfugier et vivre quelques temps. Bref, chaque pièce est unique.

Malheureusement, alors qu’il n’aspire qu’à la vie tranquille des artisans-artistes, un groupe de démons dégénérés s’en prend à l’un de ses serviteurs les plus chers. Pire, en menant sa petite enquête, notre héros découvre qu’il est victime d’un complot et que quelqu’un cherche à l’éliminer. Bref, les jours qui viennent risque d’être mouvementés…

Un livre mineur mais agréable.

Emettre un jugement sur Lord démon est délicat. S’il est assez classique des thèmes de Zelazny, il n’égale pas certains romans aussi géniaux que Toi l’immortel ou L’Île des morts. Il boxe plutôt dans la catégorie des livres mineurs qui laissent un bon souvenir. Malgré une intrigue un peu fouillie, il y a du rythme et des personnages sympathiques. La lecture de Lord Démon n’est donc pas désagréable. Au contraire, on y retrouve en partie le souffle de l’écriture de Zelazny. En cela, c’est déjà un beau cadeau.

Jérôme Vincent