Mic et Mac
( 1 )
de Erlé Ferronnière et Gérard Gréverand
aux éditions Au Bord des Continents
Genre : Art book

Scénariste : Gérard Gréverand
Dessinateur : Erlé Ferronnière
Date de parution : juillet 1999 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 1
Titre en vo : 1
Cycle en vo : Guin Saga

Lire tous les articles concernant Erlé Ferronnière ou Gérard Gréverand

Quand les lutins mettent leur grain de sel... et de poivre...

Erlé Ferronnière naquit en Bretagne, contrée de légendes et de lutins par excellence. Après une formation aux Beaux-Arts d’Angers, il a prêté ses talents de dessinateur à trois ouvrages de cet éditeur : Halloween, Mic et Mac et le magnifique A la recherche de Féérie. A chaque fois ses dessins sont variés, inventifs et très fouillés.
Tout au long de ses parutions depuis Les Portugaises ensablées, dictionnaire de l’argot du corps humain, en 1987 jusqu’aux Pianissimots, Gérard Grévérand initie les enfants au plaisir de jouer avec les mots.

Pas plus haut que trois pommes

Antonin prévient ses petits-enfants : "nous ne sommes pas les seules créatures vivantes sur cette terre : les maisons sont hantées par des petits êtres pas plus hauts que trois pommes". La nuit venue, ils sortent de leur cachette pour jouer bien des tours à leurs hôtes et voisins humains. Ceux de la demeure familiale ont pour nom Mic et Mac, le jour c’est une salière et une poivrière remisées dans un placard. Mais quand la maisonnée dort, ils s’animent et se livrent à toutes sortes de farces et de jeux.

Beau, drôle et intelligent

A l’instar de tous les volumes publiés par cet éditeur, cet album est un bel objet, drôle et intelligent. Le réalisme des dessins soignés dans les moindres détails donne d’autant plus d’existence aux deux lutins. Le texte, un peu dense pour les moins de 8 ans (mais rien n’empêche les adultes de le lire avec eux), est truffé de mots rimant en " ic " et en " ac ". Les variations de police et de couleur le rendent plus ludique. Sur les pages le résultat des bêtises des lutins est visible : taches de couleur quand ils jouent avec la peinture ou l’encre, mots griffonnés et raturés quand ils s’amusent à accuser par écrit les enfants des fautes qu’ils ont commises. Ces trouvailles visuelles rendent les aventures des deux farceurs plus vivantes. C’est sûr les amusantes mimiques et les frasques de Mic et Mac feront craquer petits et grands.

Nathalie Ruas

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.