Mink
( Amenophis IV 2 )
de Etienne Le Roux et Manchu
aux éditions Delcourt
Genre : SF

Scénariste : Dieter
Dessinateur : Etienne Le Roux
Couleurs : Hubert
Date de parution : novembre 2001 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 46
Titre en vo : 1

Lire tous les articles concernant Etienne Le Roux ou Manchu

Des hommes et des singes

Originaire de Madagascar, Etienne Le Roux est pour l’instant l’homme de deux séries en bande dessinée. D’abord Le Serment de l’Ambre qu’il a repris à partir du tome deux et Amenophis IV qu’il mène avec Manchu au design et Dieter au scénario. Ce dernier est un des grands de son domaine avec à son actif Névé, Julien Boisvert, Qu’elle crève la charogne, Vieux fou ou bien encore Labyrinthe.

Des prémices de la colonisation spatiale

Au premier abord, Amenophis IV est une cité martienne bien paisible. Les colons y vivent plutôt agréablement, loin de la pollution et de la surpopulation de la Terre. Et puis l’enjeu est de taille. Mars ne se laisse pas coloniser aussi facilement. Tout pourrait donc se passer pour le mieux dans un esprit pionnier incomparable si un dangereux tueur ne voulait purger la colonie de ses âmes impures. Insaisissable, c’est la sécurité de toute la base qui est menacée. Heureusement, John, le prêtre nouvellement ordonné, va se lancer dans l’enquête.

De bonnes surprises sur un scénario parfois un peu classique

Le tueur fou qui menace la petite colonie éloignée de tout, ça ne vous dit rien ? Si la trame de fond est un peu classique, Amenophis IV réserve quelques bonnes surprises, notamment en ce qui concerne l’évolution des singes utilisés dans la base. L’idée de les voir constituer une micro-société est excellente. En résumé, si la série souffre parfois d’un peu de déjà vu, elle se lit sans déplaisir.

Jérôme Vincent