Miroir déformant
( Héros² 1 )
de Joe Abraham et Shannon Denton
aux éditions Bamboo ,
collection Angle Comics
Genre : Comics

Scénariste : Jean Marc de Matteis
Dessinateur : Joe Abraham
Couleurs : Matt Nelson
Traduction : Jérôme Wicky
Date de parution : mars 2007 Inédit
Langue d'origine : Anglais US
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 112
Titre en vo : 1

Lire tous les articles concernant Joe Abraham ou Shannon Denton

Opposition de styles

Jean-Marc de Matteis est un scénariste plutôt en vue dans le monde des comics. Embauché par les éditions Marvel au début des années 80 puis par DC, il a travaillé sur des séries aussi célèbres que Captain America, Justice League ou Spider-Man. En France, on a pu notamment lire Blood qu’il avait réalisé avec Kent Williams. Pour Héros², il est accompagné au scénario de Keith Giffen (Justice League, Defenders, L.E.G.I.O.N. etc) et de Joe Abraham au dessin (Hellhound).

Captain Valor et Milo Stone...

Après une série d’aventures, le monde du célèbre Captain Valor a été réduit en poussière. Heureusement il a réussi in extremis à trouver refuge sur la Terre. Là, dans cet univers parallèle, il trouve son double : Milo. Un double qui pourrait être physiquement son frère jumeau et qui est tout le contraire moralement. Là où Captain Valor s’emploie à sauver le monde, Milo vit perdu au milieu de ses rêves de cinéaste raté. Une sorte de jeune adulte pas franchement sorti de l’adolescence. Pourtant, avec l’arrivée d’une super-méchante en direct de l’ancien monde de Valor, les deux hommes vont devoir rapidement s’unir pour faire front.

Parodie

Avec ce premier tome de Héros², les auteurs de ce comics ont choisi de faire dans la parodie. On y découvre un super héros qui se comporte comme un enfant orgueilleux et un double, Milo, qui ne vaut guère mieux. Le plus intéressant, c’est que les deux scénaristes parviennent avec habileté à brouiller les cartes, le plus mature des deux hommes n’étant pas forcément celui qu’on croit. La confrontation est explosive ! Celle de leurs petites amies respectives aussi. Et au final, sous l’humour du récit, ils renvoient chacun des personnages à eux-mêmes pour les faire grandir. Cela va au-delà de la simple satire des comics et ce n’en est que plus appréciable.

Côté dessin, le style de Joe Abraham est de facture plutôt classique. Les mâchoires sont carrées, les petits détails pleins d’humour dans les planches et les expressions des personnages parfois un peu figées. Son trait sert à merveille l’opposition entre les deux héros principaux, le sérieux Captain et le glandeur Milo. On regrette juste qu’il n’ait pas été parfois plus précis ou plus pointilleux dans certaines cases.

Au final, cette série s’annonce particulièrement réussie. Il y a quelques petits défauts et ce n’est sans doute pas l’événement de ces dernières années en comics, mais elle tient son cahier des charges : elle divertit sans ennuyer avec en plus quelques bonnes trouvailles. Un album à ouvrir par curiosité.

Jérôme Vincent

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.