Nouvelle Sparte
de Erik L’Homme
aux éditions Gallimard Jeunesse
Genre : Post-Apocalyptique

Auteurs : Erik L’Homme
Date de parution : octobre 2017 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Roman
Nombre de pages : 313
Titre en vo :


Achetez-le en numérique !

Lire tous les articles concernant Erik L’Homme

Un roman riche et prenant

Erik L’Homme est un auteur français, né à Grenoble le 22 décembre 1967. Passionné par la nature, il part voyager de par le monde avec son frère après une maîtrise d’histoire à Lyon. Des pays comme le Pakistan, la Malaisie, la Thaïlande ou encore le Liban seront des sources d’inspirations pour ses romans. Le premier est dédié d’ailleurs au royaume de Chitrâl (Pakistan), où il y a appris langue. C’est en 2001 qui écrit son premier roman jeunesse chez Galimard : Qadehar le sorcier, premier tome de la trilogie du Le Livre des étoiles

D’autres suivront comme Phaenomen (en trois tomes), un thriller fantastique, ou encore la trilogie des Maîtres des brisants.

 

Espion malgré lui

 

Valère et Alexia sont deux adolescents qui vivent heureux dans la cité Nouvelle-Sparte. Le monde d’avant a été complètement balayé par un cataclysme à l’échelle mondiale. Nouvelle-Sparte permet à ceux qui veulent de vivre en paix près du lac magnifique, le Baïkal.

 

Mais tout va basculer quand une série d’attentats meurtriers vient troubler la paix en semant le chaos dans les rues de la ville. Chacun y va de son avis, est-ce les perfides patriciens de Paradise, corrompus jusqu’à l’os, ou encore les dangereux fanatiques du Darislam les responsables ?

 

En tout cas les projets d’avenir de Valère et Alexia vont être enrayés, en effet Valère va être chargé par le Directoire d’enquêter sur les terroristes et trouver les coupables. Son univers va basculer et il devra s’exiler et renoncer à son statut de citoyen pour pouvoir se fondre dans la masse grouillante des ennemis de Nouvelle-Sparte. 

 

Entre les cupides Occidiens et les religieux du Darislam, Valère va connaître les affres de l’espion et s’enfoncer seul dans un monde inconnu de lui. Gageons qu’il sera faire la part des choses pour ne pas perdre son intégrité physique et morale...

 

Athènes remis au goût du jour

 

Depuis le bouleversement qui a entraîné une catastrophe écologique à grande échelle tout a changé. Certains ont décidé de prendre les choses en main pour sauver ce qui pouvait l’être mais avec une nouvelle vision des choses. Les pays ont changé leurs manières de vivre, leurs modes de vie pour que jamais cela ne recommence. 

 

La Nouvelle-Sparte en fait partie, deux siècles après le cataclysme, cette société combat et interdit le gaspillage, l’abus ainsi que le renoncement de s’imposer à la nature mais au contraire vivre en symbiose. La recherche de vivre ensemble et le bien-être commun sont placés au plus haut de leur credo.

 

Cette utopie forte de partage et d’une éducation assez stricte qui prône autant les compétences physiques que philosophiques ou l’esprit dans un corps sain vit entourée de factions beaucoup moins ouvertes et sages.

 

Mais rien ne va dans ce bas monde sans que la cupidité, la force, l’intégrisme et autre travers de notre époque viennent perturber et apporter leurs chaos au sein de l’ordre.

 

Bien sûr la Nouvelle-Sparte rappelle très rapidement la Sparte de notre Antiquité, si ce n’est que tout cela est transposé dans un univers de SF à la technologie très évoluée.

 

L’auteur utilise un univers qui pourrait être délirant mais au contraire très cohérent et riche. À travers l’histoire de son héros, Valère, Erik L’Homme passe plusieurs messages très actuels de notre société de consommation. Vous allez trouver pas mal de résonance comme la cupidité et l’égoïsme ou encore l’inégalité des classes et l’indifférence qui pousse le lecteur à l’introspection et le questionnement.

 

Maintenant sachez aussi que l’histoire est très prenante et pleine de rebondissements tout au long du roman. Erik L’Homme sait mener sa barque et sa plume incisive, rapide et concise permet une lecture facile de son livre.

 

J’ai particulièrement apprécié son personnage, Valère, qui va revoir bien souvent ses positions et se remettre en question tout long de ses aventures. J’ai aussi aimé la présentation de la Nouvelle-Sparte jumelle de celle de l’Antiquité, l’auteur nous apporte des lumières sur la manière de vivre à cette époque riche de fondations de la nôtre.

 

Je vous conseille cette œuvre prenante, pleine d’action et de réflexion qui pourrait bien changer quelque en chose en vous…

Yann Blanchard