Olgo
( Les Princes d'Arclan 3 )
de Laurent Sieurac et Jean-Charles Gaudin
aux éditions Soleil
Genre : Fantasy

Scénariste : Jean-Charles Gaudin
Dessinateur : Laurent Sieurac
Couleurs : Thorn
Date de parution : juin 2006 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 48
Titre en vo : 1

Lire tous les articles concernant Laurent Sieurac ou Jean-Charles Gaudin

Un peu confus par moment

Après avoir été l’homme de Marlysa, de Galfalek, de Garous et des Arcanes du Midi-Minuit, Jean-Charles Gaudin s’est lancé il y a peu dans une nouvelle série : Les Princes d’Arclan. A ses côtés : Laurent Sieurac dont on a pu déjà voir le style dans Les Prophéties d’Elween.

Quatre héros, quatre destins

Sylène, Olgo, Lekard et le « Sans-nom » sont quatre immigrés fraîchement débarqués à Arclan. Mais quelques jours à peine après leur arrivée, les chemins ont déjà divergé. Sylène par exemple doit s’aventurer dans les bas fonds de la prostitution pour essayer de retrouver sa soeur. Olgo s’est lui mis au service d’un gang pour s’en sortir et gagner un peu d’argent. Pour Lekard, la roue a tourné à toute allure. Nommé responsable de la sécurité du gouverneur d’Arclan, il est tombé en déchéance après l’enlèvement de sa fille. Quant au « Sans-nom », qui peut dire ce qu’il fait ou ce qu’il cherche ?

A toute allure

Deux constats s’imposent à la lecture de ce troisième tome. D’abord l’exceptionnelle densité de cette série. Ici pas de temps mort. L’action va à toute allure et il ne tient qu’à la multiplication des héros principaux que l’histoire ne soit déjà finie. Les cases sont petites, les dialogues nombreux, l’intrigue à tiroir et les dessins dynamiques. Mais le revers de la médaille, c’est également une impression de confusion. Mieux vaut avoir relu les deux premiers tomes pour bien les avoir à l’esprit et ne pas se perdre dans les personnages. Autre petite déception, certaines imperfections sur les visages ou dans certaines cases. Rien de dramatique cependant. Voilà une série dont on est curieux de lire la suite.

Jérôme Vincent

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.