Opus 0
( Phenomenum 1 )
de Marc Védrines et Jérémie Kaminka
aux éditions Glénat ,
collection Grafica
Genre : Fantastique

Scénariste : Jérémie Kaminka
Dessinateur : Marc Védrines
Couleurs : Claire Champion
Date de parution : septembre 2002 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 48
Titre en vo : 1

Lire tous les articles concernant Marc Védrines ou Jérémie Kaminka

Une vraie réussite !

Yann Kernan est orphelin de naissance et unique détenteur d’un fantastique pouvoir. A l’âge de 17 ans, il découvre qu’il possède le don d’accélérer ou de ralentir à volonté la vitesse de son propre organisme. Yann est alors capable de modifier sa perception du temps. Lorsqu’il accélère son métabolisme à l’extrême, il voit le temps ralentir jusqu’à l’arrêt complet, et peut ensuite évoluer librement dans un environnement figé, suspendu entre deux microsecondes. Lorsqu’il découvre son pouvoir, Yann cumule les expériences en tous genres, passant d’actes héroïques dignes d’un super héros à d’autres nettement moins altruistes, comme le vol ou le voyeurisme. Parce qu’il utilise son pouvoir de manière intensive, Yann est percé à jour par le gouvernement. Les services de renseignements internationaux, effrayés par ses dons, décident de le supprimer. Yann doit faire face à un complot mondial et, fugitif insaisissable, combat le système sans relâche. Et comme si cela n’était pas suffisamment compliqué, c’est le moment qu’il choisit pour tomber amoureux…

Passionné depuis toujours...

Marc Védrines est né le 28 janvier 1971 à Boulogne-Billancourt. Passionné de dessin, il réalise sa première BD à l’âge de 6 ans ! Après des études d’Arts Plastiques, il intègre l’équipe de roughman chez Carole Lambert. C’est là qu’il rencontre Jérémie Kaminka et qu’il donne naissance au scénario de Phenomenum.
Jérémie Kaminka est à Paris depuis le 6 mars 1976. Grand passionné de BD, il a également d’autres cordes à son arc grâce à ses nombreuses expériences dans le monde de l’audiovisuel, parmi lesquelles l’habillage télévisuel et la mise en scène de téléfilms. Parallèlement, il écrit des dialogues pour des courts-métrages et scénarise des dessins animés.

Vivement la suite !!!

Mais que voilà un scénario magique ! A partir du moment où il découvre son pouvoir, Yann réalise tous les fantasmes que nous rêvons de pouvoir faire (enfin une partie est réservée aux garçons quand même !). Cette impunité est très bien mise en avant mais également le fameux retour de bâton. Le héros reste tourmenté par ses erreurs de jeunesse. L’expérience de Kaminka dans la mise en scène n’est sûrement pas étrangère à l’impression de fluidité que donne le scénario. Il y a juste ce qu’il faut de suspens pour faire durer le plaisir jusqu’à la fin. Le tome 2 sera sans doute très différent d’après ce que la fin laisse supposer mais on l’attend avec impatience.

Thomas Ryngel

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.