Oscar Pill L’Allié des Ténèbres
( Oscar Pill 4 )
de Eli Anderson
aux éditions Albin Michel & Versilio
Genre : Fantastique

Auteurs : Eli Anderson
Couverture : Miguel Coimbra
Date de parution : novembre 2011 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Roman
Nombre de pages : 500
Age minimum : 10 ans
Titre en vo :

Lire tous les articles concernant Eli Anderson

Le pacte avec le diable !

Eli Anderson, médecin de formation, a écrit plusieurs romans pour adultes sous le nom de Thierry Serfaty, comme Agonia, un thriller qui traite des peur et des phobies, une série de quatre tomes.

Avec Oscar Pill c’est plutôt un public plus jeune qu’il vise et c’est parfaitement réussi, L’Allié des Ténèbres est le quatrième tome des cinq prévus. Grâce à ses connaissances en médecine, c’est un fantastique voyage au centre du corps humain qu’il nous propose une fois de plus.

La source de tous les dangers

La guerre va de nouveau faire rage, le sombre et machiavélique Prince Noir revient sur le devant de la scène. Des scientifiques de grand renom tombent comme des mouches dans la communauté internationale. Cette fois-ci, le terrible Laszlo Skarsdale attaque le genre humain par ce qu’il a de plus précieux : ses gènes.

En effet entre la mort de vieillesse foudroyante ou encore d’autres victimes qui se cassent comme du verre, les Pathologus frappent fort.

Toute les forces des Médicus vont se mettre en route pour déjouer les plans de domination du Prince Noire. Le conseil devra envoyer ses meilleurs éléments dans le corps du seul généticien qui peut enrayer le danger.

Oscar qui subit toujours sa mise à l’écart du conseil va devoir faire quant à lui, des choix pour continuer le combat qui vont l’amener à l’impensable : pactiser avec le diable. En effet, désormais déclaré indésirable au sein même de l’ordre des Médicus par Winston Brave, Oscar se retrouve seul devant l’adversité.

Abandonné et trahi par celle qu’il aime, le jeune homme fait appel à toute son énergie pour rentrer dans cette bataille des Univers pour la survie du genre humain une fois de plus.

 

Envers et contre tous.

Cette fois-ci, le roman commence très fort, avec la mort de plusieurs généticiens. En effet, Eli Anderson lance son roman tambour battant et ne relâchera pas la pression. La bataille des univers va mal, très mal, il va y avoir des victimes des deux côtés. On retrouve notre héros, plus seul que jamais. Oscar subit toujours l’ire de Winston Brave et ne peut participer au combat au côtés de ses amis. Entre la trahison de Tilla, son amour de toujours, la perte de ses amis et le mépris de Brave, Oscar est vraiment mal à l’aise. L’auteur a fait grandir ses personnages, ce qui donne des intrigues plus matures. On ressent fortement le passage entre l’adolescence et la vie d’adulte. Tout ce petit monde est géré parfaitement par Eli Anderson, chaque chapitre est réglé comme du papier à musique. L’action y est très présente, entraînant le lecteur dans une histoire prenante, riche en rebondissements, la fin du livre est même un véritable chaos et vous laissera essoufflé et sûrement plein de doutes.

Ce qui n’empêche pas l’écrivain de faire rentrer de nouveaux personnages comme Sasha, qui devient vite attachant dans ses actions et sa façon d’être. Eli propose donc un roman dans lequel vous allez suivre le combat des Médicus sous différents angles, mais aussi les aventures des héros que vous connaissez depuis le début : vous retrouvez Violette, Iris ou encore Moss, sans oublier le petit ami d’Oscar, XXXX le chien miniature.

Cette suite forte et complexe devrait ravir les plus jeunes comme les plus grands : le voyage dans le quatrième univers qu’est Génétys est une fois de plus très dépaysant et instructif. Médecin, Eli Anderson a toujours su faire preuve d’originalité pour nous présenter le corps humain. Un réceptacle plein de magie permettant de répondre à bien des questions sur nos origines et notre fonctionnement. Alors même si ce tome peut rappeler par bien des côtés un petit sorcier de Poudlard, ce n’est pas très grave tant le roman est bien ficelé et prenant. A déguster sans modération pour les amateurs de nouveaux horizons.

Yann Blanchard

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.