Petit Pre Nol et le cadeau perdu
( Petit Pre Nol 5 )
de Thierry Robin et Lewis Trondheim
aux éditions Dupuis ,
collection Fonds
Genre : Fantastique

Scénariste : Lewis Trondheim
Dessinateur : Thierry Robin
Date de parution : octobre 2004 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 46
Titre en vo : 1

Lire tous les articles concernant Thierry Robin ou Lewis Trondheim

"Petit Papa Nol, quand tu descendras du ciel..."

... N’oublie pas mon petit soulier". Et bien malheureusement, c’est bien ce qui lui est arrivé dans ce cinquième tome des aventures du Petit Père Noël. Imaginée par Lewis Trondheim et Thierry Robin, cette série fait le plaisir de petits comme de grands. Les deux compères ont fait le pari de faire une bande dessinée muette. "Mais cela ne parle pas une BD !" me-rétorquerez-vous. Tout à fait exact. En fait, le terme "muette" est utilisé ici, dans le sens des bulles. Eh, oui, il n’y en a pas. Trondheim en tant que dialoguiste hors-pair a placé ici la barre très haut, celle de ne pas écrire de texte, pas même un mot. L’avantage ? Des enfants de 4 ans comme de 8 prendront autant de plaisir à lire les aventures malicieuses et fantaisistes du Père Noël.

Capharnaüm et cadeau !

Le pingouin à tout faire du Petit Père Noël est tombé malade. Au lit avec de la fièvre, il ne peut plus faire les tâches ménagères et rapidement, la saleté s’accumule. Père Noël décide de prendre le relais : vaisselle, réparation et cuisine. Eh oui ! Il sait cuisiner de magnifiques et fort appétissants petits gâteaux. Mais, un lapin rose beaucoup trop gourmand chipe les petites pâtisseries destinées aux petits lutins et court se réfugier dans le chapeau du Père Noël. Celui-ci décide de partir à sa recherche dans le grand capharnaüm qu’est son bonnet. Pendant sa prospection, il y retrouve un cadeau qu’il aurait dû livrer il y a plus de soixante ans. Ni une ni deux, le Père Noël part à la recherche de son destinataire...

Un cadeau perdu peut avoir de terribles conséquences...


Les aventures du Petit Père Noël sont un vrai plaisir des yeux. On se délecte, on s’amuse à lire les péripéties de ce vieil homme qui a bercé notre enfance. Trondheim et Robin réussissent à merveille à faire parler le dessin de lui-même. Dynamiques et avec un rythme frénétique, les images se suivent et animent les nombreux personnages forts attachants : monstre pas très fufute, pingouin ronchon, lapin chapardeur... Ils sont tous extrêmement touchants et drôles à la fois.

Sous forme de nombreuses petites cases, Thierry Robin donne vie et le mouvement naît. Rappelez-vous ces vignettes que l’on faisait défiler rapidement sous les doigts pour animer un personnage et bien, c’est exactement ça ! Fluide et simple, deux mots qui font recette. Ajoutez à cela des visages (ou gueules) fort expressives, des scènes cocasses et le tour est joué. L’histoire prend et l’on se laisse gagner par la poésie de ce conte moderne. Robin plante son décor en ponctuant la BD de magnifiques planches en pleine page et j’avoue avoir craqué et récupéré la première planche de la BD sur le site Delcourt pour la mettre en fond d’écran. Je sais, j’ai toujours gardé un côté enfant...

Simple et débordant de fraîcheur, ce nouvel épisode regorge de nostalgie. Qui n’a pas attendu un cadeau qui n’est jamais arrivé ? Mais comme tout le monde le sait, le Père Noël n’oublie jamais un enfant. Alors qui sait, peut-être un jour vous le verrez débarquer chez vous...

Laure Ricote

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.