Pretty Little Liars - Intégrale 1
( Les Menteuses 0 )
de Sara Shepard
aux éditions Fleuve noir ,
collection Territoires
Genre : Littérature générale
Sous-genres :
  • Drame
  • Littérature jeunesse
  • Romance

Auteurs : Sara Shepard
Traduction : Isabelle Troin
Date de parution : janvier 2013 Réédition
Langue d'origine : Anglais US
Type d'ouvrage : Roman
Nombre de pages : 859
Age minimum : 12 ans
Titre en vo :
Cycle en vo : Pretty Little Liars

Lire tous les articles concernant Sara Shepard

Des mensonges ŕ la pelle et une ambiance girly. A réserver aux amateurs du genre...

Sara Shepard est une auteure américaine connue pour ses séries pour adolescentes les Menteuses et The Lying Game. Les deux sagas ont été adaptées à la télévision sous forme de séries.
Pretty Little Liars est l’intégrale des quatre premiers tomes des Menteuses : Confidences, Secrets, Rumeurs et Révélations. En attendant la seconde intégrale, les aventures des jolies menteuses sont disponibles en individuel jusqu’au tome 9.
 
"Trois personnes peuvent garder un secret si deux d’entre elles sont mortes" - Benjamin Franklin
 
Alison DiLaurentis et ses quatre suiveuses Hanna, Emily, Spencer et Aria sont les filles les plus populaires de Rosewood. Un jour, l’un de leur mauvais coups tourne mal, elles se jurent alors d’enterrer ce souvenir et de ne plus en reparler. Quelques mois plus tard Alison disparaît mystérieusement, emportant avec elle les secrets les plus inavouables des quatre autres. A l’abri pendant trois ans, elles découvrent avec horreur qu’un mystérieux "A" est au courant de tout ce qu’elles avaient confié à leur amie. Et si Alison était de retour à Rosewood ?
 
Beaucoup de stéréotypes, pas assez de prise en main des personnages.
 
Bienvenue à Rosewood, ville où tout le monde est trop parfait : les garçons ont pour la plupart un physique d’athlète, les filles portent des vêtements de marque que le commun des mortels ne peut s’offrir et leurs parents sont riches à en jeter leur argent par les fenêtres.
Au milieu de tout ça se trouvent quatre adolescentes qui ne peuvent s’empêcher de mentir ou de faire des cachoteries à leur entourage. Le lecteur suit leur quotidien ponctué de sms, mails et lettres de menaces. 
 
Bien que les filles soient choquées de voir qu’un maître chanteur prend le contrôle de leurs vies, elles cherchent finalement assez peu à le démasquer… Même si l’idée générale est qu’elles payent toutes pour leurs faux pas et le mal qu’elles ont fait du temps d’Alison, on regrette vite qu’elles restent cantonnées à leur statut de victimes. Surtout que ces personnages un peu pimbêches sur les bords n’attireront pas toujours la sympathie du lecteur.
Heureusement, le mystère qui entoure la disparition d’Alison amène un peu de suspens à l’ensemble.
 
Les avantages et les inconvénients d’une intégrale.
 
La trame générale est clairement faîte pour une série de livres assez longue. Les révélations sont distribuées au compte-goutte et le temps semble étiré à l’infini. Ainsi, il faut compter en moyenne qu’une seule semaine s’écoule par tome. Globalement, l’auteur met un moment à faire avancer l’intrigue dans chacun des volumes puis l’action s’accélère sur les derniers chapitres, poussant le lecteur à vouloir connaitre le fin mot de l’histoire. Autant dire que l’écriture est bien maîtrisée pour inciter à suivre la série.
Au moins, avec cette intégrale, le lecteur n’a pas à attendre la sortie du tome suivant, il lui suffit de tourner la page pour connaitre la suite, ce qui est concrètement moins frustrant.
 
En revanche, cela amène une action en dents de scie un peu fatigante, ponctuée d’informations pas toujours essentielles telles que les marques de vêtements, sacs à main et chaussures que les filles arborent.
Par ailleurs, le lecteur se voit régulièrement rappelé ce qui s’est passé précédemment, entraînant des redites qui peuvent alourdir la lecture.
 
A noter, malgré ces quelques inconvénients, que la fin de cette intégrale ne tombe pas comme un couperet, la séparation avec le reste de la série est même assez bien choisie.
 
 
De façon générale, la série des Menteuses se destine aux amateurs d’ambiances girly et de secrets embarrassants. Néanmoins, même le public visé n’éprouvera pas nécessairement d’empathie pour les personnages principaux. Dommage…
 

Jacquemine Coquio

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.