Prisonnier dans l’île
( 1 )
de Patrick Delperdange
aux éditions Nathan ,
collection Jeunesse
Genre : Fantasy

Auteurs : Patrick Delperdange
Couverture : Vincent Dutrait
Date de parution : avril 2003 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Roman
Nombre de pages : 1
Age minimum : 12 ans
Titre en vo : 1
Cycle en vo : Guin Saga

Lire tous les articles concernant Patrick Delperdange

Premier épisode du cycle l’Œil du Milieu

En plus d’être l’auteur de nombreux livres pour adultes et pour la jeunesse, Patrick Delperdange est également scénariste pour la BD et la télévision. Avec L’Œil du Milieu, il se lance dans l’écriture d’un cycle fantastique destiné aux enfants d’une douzaine d’années avides de dépaysement. Le cycle commence par Prisonnier dans l’île.

La curiosité est un vilain défaut

Le jeune mousse Samuel Stone n’y tient plus : depuis le temps que le Queen Bee mouille dans la baie, il serait bien de descendre voir ce qui se passe sur terre. Pourtant le Capitaine l’a formellement interdit. Pourquoi ? Que peut-il bien se passer sur cette île qui semble déserte pour justifier cette consignation à bord ? Pour le savoir, Samuel désobéit et quitte le navire. En nageant rapidement il pourra faire un tour dans l’île, découvrir ce qui s’y cache et reprendre son poste ni vu ni connu. Mais les choses ne vont bien sûr pas se dérouler comme il les avait prévues. Sur la plage un homme étrange attire notre héros dans un piège et lui fait rater le départ de son bateau. Samuel se retrouve prisonnier de l’île et de ses étranges habitants qui s’obstinent tous à le considérer comme un slavon. Où a-t-il mis les pieds et comment va-t-il s’en sortir ? Un long voyage semble commencer.

Très bon début à suivre

Avec des airs délicieux de l’Île au Trésor et du Voyage de Gulliver, Prisonnier dans l’île vous accroche dès la première page et vous donne envie de suivre Samuel Stone dans des aventures qu’on espère nombreuses.

Claire Bauchat

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.