Quantum
( Alvin Norge 5 )
de Chris Lamquet et Chris Lamquet
aux éditions Le Lombard ,
collection Troisième Vague
Genre : SF

Scénariste : Chris Lamquet
Dessinateur : Chris Lamquet
Couleurs : Chris Lamquet
Date de parution : avril 2005 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 48
Titre en vo : 1

Lire tous les articles concernant Chris Lamquet ou Chris Lamquet

Un nouveau souffle ?

La quarantaine sonnée, Chris Lamquet est un dessinateur qui a bien roulé sa bosse en bande dessinée. Il a aujourd’hui plus de 20 ans de carrière derrière lui depuis ses débuts dans Le Journal de Tintin et son travail sur la série Tounga. Depuis il n’a cessé d’enchaîner les séries comme Gilles Roux et Marie-Meuse, Quasar, L’Amour Hologramme, Tropiques des Etoiles ou bien encore Pithécanthrope dans la Valise. Depuis janvier 2000, il a pris en charge seul son nouveau projet : Alvin Norge.

Futur milliardaire

Informaticien de génie, hacker et concepteur de virus, Alvin Norge est un surdoué des nouvelles technologies doublé d’un baroudeur plutôt coriace. Tout bascule dans sa vie lorsque l’avion du milliardaire Nathan Burcley explose en plein vol. Quelques heures plus tard, l’homme d’affaire réapparaît sous la forme d’un clone virtuel qui lègue toute son entreprise à Alvin Norge à la surprise générale. Voilà qui fait d’Alvin un des hommes les plus puissants du monde. Mais avant de prendre son poste, il devra échapper à quelques envieux et tueurs sans scrupules... Pas facile quand un petit être numérique apparaît systématiquement dans son champ de vision.

Nouveau départ

La série d’Alvin Norge connaît un nouveau souffle depuis peu avec ce bouleversement dans le scénario. Alvin et sa copine Olga prennent une nouvelle dimension tout comme le récit qui garde un côté "aventures et poursuites infernales". La série semble en tout cas loin d’être terminée. Les nouveaux lecteurs pourraient presque la prendre en cours de route à partir de ce cinquième tome. Les anciens s’ils acceptent ce changement de cap devraient y prendre eux aussi pas mal de plaisir. La relation entre les deux héros est plutôt "piquante" et drôle et en vieux roublard, Chris Lamquet ajoute des personnages hauts en couleur comme le Molmol ou Kimberley, épiçant son histoire. Côté dessin, on le savait déjà, il est plutôt talentueux. Il a en plus le mérite de faire lui-même ses couleurs. Le style est classique, mais agréable. Au final Quantum relance complètement la série, sans faire traîner l’intrigue en longueur. Il y a un véritable intérêt à ce prolongement du récit, ce qui n’est pas pour nous déplaire. Une réussite.

Jérôme Vincent