Retour aux Sources tome 2
( Disparitions 2 )
de Ersel et Jacques Mazeau
aux éditions Glénat
Genre : Thriller
Sous-genres :
  • Policier
  • Thriller

Scénariste : Jacques Mazeau
Dessinateur : Ersel
Couleurs : Bruno Pradelle
Date de parution : novembre 2008 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 56
Titre en vo :

Lire tous les articles concernant Ersel ou Jacques Mazeau

France 3 en bandes dessinées

Jacques Mazeau est auteur de littérature classique. Avec Disparitions, il assure la transcription en bandes dessinées de la série de France 3 du même nom. Cette histoire est initialement tirée de son roman L’Or des Maures. Il se fait aider par Didier Convard pour le scénario et par différents dessinateurs pour le graphisme. Ersel assure celui du tome 2.

Thriller et Sentiments

Ce livre, qu’il est difficile de comprendre sans avoir d’abord lu le premier tome, est une portion de vie, mêlant l’enquête sur les disparitions de filles et les morts au cours de cérémonies ésotériques avec les démêlés sentimentaux des protagonistes. On y trouve un policier acharné sur la piste des malfaiteurs, des actes qui mixent les rituels païens et les drogues, une invalide qui ne l’est pas tant que cela et bien d’autre choses.

Où est l’intérêt ?

Il est difficile aussi de comprendre ce qui peut pousser un auteur de roman à porter en dessin l’adaptation de son œuvre pour la télévision. Il y a là comme une surenchère, une boulimie étrange, ou des implications de marketing. Ce n’est pas la première série télévisée a être adaptée en BD, avec plus ou moins – souvent moins, en fait – de réussite.

Il est étonnant de voir combien aujourd’hui le recyclage d’idées et la réutilisation de best-sellers, ou même de simples histoires sympathiques, est devenu commun – il sort presque un film par mois tiré d’un livre ou d’un comics... Pourtant autant le passage du livre au dessin se justifie
par un ajout descriptif plus fort et plus direct autant le passage du petit écran dynamique, mêlant audio et visuel vers un média plus statique semble de peu d’intérêt.

Un bonne réalisation

Il ne faut toutefois pas tout rejeter dans ce livre. Le dessin en particulier est léché et soigné, assez précis et descriptif pour supporter sans faille le scénario qui part un peu dans tous les sens
c’est la marque de fabrique des séries télévisées à multiples épisodes. Il semble que le public visé soit surtout les fans de la série, pour qui ce tome sera un bon investissement en attendant la pratiquement certaine sortie des épisodes de France 3 en DVD.

Jean Rébillat

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.