Saga Valta
( Saga Valta 1 )
de Mohammed Aouamri et Jean Dufaux
aux éditions Le Lombard
Genre : Fantasy

Scénariste : Jean Dufaux
Dessinateur : Mohammed Aouamri
Couleurs : Benbk
Date de parution : juin 2012 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 54
Titre en vo :

Lire tous les articles concernant Mohammed Aouamri ou Jean Dufaux

Une excellente BD de fantasy avec un scénario intéressant et tortueux.

Jean Dufaux est un géant de la bande dessiné. Il a signé un nombre de scénarios incroyables depuis ses débuts dans les années quatre-vingt. Parmi la foule de titres de sa bibliographie, on signalera Monsieur noir, Avel, Sang de Lune, Beatifica Blues, Voleurs d’Empires, Complaintes des Landes Perdues, Rapaces, Jessica Blandy etc. Pour Saga Valta, il est associé à Mohamed Aouamri à qui l’on doit les dessins de Mortepierre, L’incendie et du tome 6 de La Quête de l’oiseau du temps : Le Grimoire des dieux.
 
Une naissance, un drame, une quête...
 
Alors que le fils du viking Valgar et de la belle Astridr vient de naître, le père de celle-ci fait irruption dans leur demeure. Opposé à cet union, il emporte son petit-fils et ordonne à son sorcier de ne garder que le coeur de sa fille vivant. Valgar a lui fuit juste avant l’arrivée de son beau père. Il n’a désormais d’autre objectif que de se venger.
 
Un excellent premier tome.
 
Le résumé pourrait faire croire que le scénario est simpliste, Il n’en est rien. Au contraire, Jean Dufaux a tissé une intrigue islandaise passionnante et complexe, jouant avec les évènements, les légendes et les sentiments de ses personnages, évitant en plus tout manichéisme, certains jouant double jeu ou mentant par amour. Manipulation, passion, aventure... tout est réunit pour une grande saga dramatique et de qualité. Le dessin de Mohamed Aouamri est à la hauteur de l’histoire. Il fonctionne parfaitement et est assez joliment rehaussé par les couleurs.
 
Le tout fait de ce premier album une vraie réussite pour une série qui s’annonce grandiose !

Jérôme Vincent