Sauvez Amy !
( Alice Matheson 3 )
de Zivorad Radivojevic et Jean-Luc Istin
aux éditions Soleil ,
collection Anticipation
Genre : Thriller
Sous-genres :
  • Zombies

Scénariste : Jean-Luc Istin
Dessinateur : Zivorad Radivojevic
Date de parution : janvier 2016 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 48
Titre en vo :

Lire tous les articles concernant Zivorad Radivojevic ou Jean-Luc Istin

Et si l’épidémie servait de couverture à Alice ?

Directeur de collection et scénariste prolifique, l’œuvre de Jean-Luc Istin ne cesse de s’élargir en restant toujours très attachée au monde de l’imaginaire, sur fond de contes et de légendes. Il est notamment à l’origine de la série concept Elfes. Dans la série Alice Matheson, on retrouve son talent au scénario...

Voila plus de 30 ans que Zivorad Radivojevic gravite dans le monde de la BD en tant qu’illustrateur. Récompensé à plusieurs reprises en Bosnie-Herzégovine et en Serbie, il publie pour la première fois en France chez Le Lombard avec le premier tome de la série One, Rien qu’un souffle. Dans Alice Matheson, on retrouve avec plaisir tout son talent et son savoir-faire.

L’épidémie se propage !

Alors que les zombies se font de plus en plus nombreux, et que la durée d’incubation du virus se réduit, il va devenir difficile de maintenir cette épidémie au sein de l’hôpital. Il faut d’ailleurs avouer que les zombies sont déjà bien présents en dehors des murs. Ce qui permet à Alice d’en capturer pour ses propres expériences.

Mais quand Amy, une vieille amie, l’appelle en détresse parce qu’elle s’est fait mordre, Alice saute sur l’occasion pour avoir un cobaye de plus... Pendant ce temps-là à l’hôpital, les doutes semblent converger vers le radiologue coureur de jupons...

Encore un tome qui tient le rythme !

Après deux premiers tomes très convaincants, celui-ci maintient le cap. Le rythme est toujours très soutenu grâce à un découpage de l’intrigue très efficace, à un scénario parsemé de retournements de situation, et à des personnages très intéressants. On apprécie la mise en page claire, nette, qui rend la lecture aisée et l’enchaînement des planches se fait alors avec un vrai plaisir et une vraie facilité. Impossible de lâcher l’album avant la fin.

L’ensemble est toujours très bien servi par un dessin de qualité qui se prête très bien au genre. Les zombies sont convaincants, et les personnages ne sont pas caricaturaux. On apprécie toujours la petite note sexy au milieu du sang et des zombies.

Au final, c’est un très bon troisième tome, dans la veine des deux précédents, qui appelle la lecture du prochain.
 

Bastien Roche

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.