Ténèbres n°11/12 Spécial Stephen King
( 1 )
de Stephen King et Daniel Conrad
aux éditions Ténèbres
Genre : Fantastique

Auteurs : Stephen King
Rédaction : Daniel Conrad
Date de parution : janvier 2001 Inédit
Langue d'origine : Français
Type d'ouvrage : Revue
Nombre de pages : 1
Titre en vo : 1
Cycle en vo : Guin Saga

Lire tous les articles concernant Stephen King ou Daniel Conrad

Un numéro d’anthologie !

On ne présente plus Stephen King. Du haut de ses 200 millions de livres vendus dans le monde, de ses multiples adaptations cinématographiques et de ses milliards, l’homme a sa place dans le gratin des best sellers du XXème siècle. C’était largement assez pour que la revue de fantastique Ténèbres lui consacre un jour ou l’autre un dossier. Mais à auteur exceptionnel, numéro exceptionnel. Pour King, l’équipe du journal a décidé de se mettre en quatre et de faire les choses en grand. Explosant le nombre de pages de la revue (près de 400 au total), elle a constitué un double numéro très riche, disséquant, étudiant, analysant l’ensemble de son œuvre au gré des articles et des interviews. Rarement on aura vu un dossier aussi complet ! Bref, elle méritait un coup de chapeau et que l’on s’attarde un instant sur son travail.

Un déluge d’articles et d’interviews

L’exploration de toutes les facettes de l’œuvre de King commence avec les articles. Outre la traditionnelle biographie, tous ses livres font l’objet de critiques approfondies. Mieux, une demi-douzaine de textes sont là pour disséquer le style et les thématiques récurrentes de l’auteur. Jean Daniel Brèque, un des traducteurs de King, analyse par exemple son écriture pendant que Laurent Bourdier fait le bilan de l’utilisation de l’enfance dans ses romans et explique pourquoi il a fini par s’autocensurer. Quelques pages plus tôt, ce même Bourdier, décidément passionné du maître (il a publié un livre sur Stephen King chez Encrage), revient sur l’autre passion de l’auteur, la musique, et le groupe qu’il a monté. Il met ainsi en perspective les liens qui existent entre le rock et son œuvre même si ceux-ci ne sont pas évidents au premier abord.

Un mini roman inédit !

Le véritable point fort du numéro reste les interviews. Daniel Conrad (le co-rédac’ chef) s’en est donné à cœur joie, rassemblant tout ce qui pouvait servir à son dossier. Interviews de l’éditeur de King, d’un libraire spécialisé, d’un collègue (Peter Straub, avec qui King a travaillé), de son prof de fac, d’un collectionneur de tout ce qui touche à l’auteur, de l’illustrateur de Creepshow, d’un journaliste spécialiste de son œuvre… bref tout le monde a la parole jusqu’à ses secrétaires dans un reportage dans les bureaux de l’auteur. Cela peut paraître too much par instant mais finalement, la diversité des points de vue amène un portrait complet de King même si bien sûr, ils sont tous d’accord pour dire à quel point le bonhomme est pétri de qualités… Le héros du jour a, de son côté, droit à non pas une, mais deux interviews.

Cerise sur le gâteau de ce dossier déjà bien rempli, les lecteurs pourront se régaler d’une nouvelle et d’un mini roman de King complètement inédit ! Voilà de quoi faire des heureux.

Bref, ce dossier est en tout point exceptionnel. Complet et sérieux, on peut se demander ce qu’il peut bien rester à dire désormais sur King.

Voilà qui méritait bien un coup de chapeau.

Jérôme Vincent

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.