The Hulk
( 1 )
de Peter David
aux éditions Fleuve noir
Genre : SF

Auteurs : Peter David
Traduction : Geneviève Blattmann
Date de parution : juin 2003 Inédit
Langue d'origine : Anglais US
Type d'ouvrage : Roman
Nombre de pages : 1
Titre en vo : 1
Cycle en vo : Guin Saga

Lire tous les articles concernant Peter David

A l’occasion de son adaptation sur grand écran, l’histoire d’Hulk paraît aux éditions Fleuve Noir. Chronique d’un coup marketing bien huilé.

Le docteur Bruce Krunzler est un homme imperturbable. Impassible et calme, il contrôle toutes ses émotions et ne se met jamais en colère. Mais ce qui peut être un avantage à son travail ne l’est plus dans sa vie privée. D’ailleurs son ancienne petite-amie, le docteur Betty Ross, avec laquelle il travaille, en a fait les frais. Tout va changer après une terrible explosion au laboratoire durant laquelle le docteur Krunzler est mortellement bombardé de rayons gamma. S’il s’en sort sans égratignure, cet événement est le tournant de son existence. Il va d’abord découvrir qu’il ne s’appelle pas Krunzler mais Banner. En effet il a été adopté à l’age de 4 ans suite à une explosion d’un laboratoire militaire (décidément). Ensuite, une autre surprise l’attend : son véritable père qu’il croyait mort reprend contact avec lui pour lui annoncer qu’il est différent des autres humains. Surtout depuis son exposition aux rayons gamma ! En effet il porte en lui des gènes mutants qui sous l’effet de ces rayons se sont activés. Toute la colère et les sentiments qu’il avait refoulés peuvent maintenant s’exprimer au travers d’un mastodonte vert qui ne fait que hurler : Hulk. Une course poursuite s’engage entre ce dernier et l’armée américaine commandée par le général Ross, le père de Betty. Mais le combat essentiel est ailleurs. La véritable lutte est entre l’homme et la bête. Lequel des deux prendra le contrôle de l’autre ?

Voici la novélisation d’une nouvelle adaptation d’un comics en film. Après les X-men, Spiderman et Dardevil, c’est au tour d’Hulk d’apparaître sur les écrans. Mais attention, contrairement aux autres comics cette adaptation est loin d’être fidèle.

Retour aux sources

Petit flash-back : c’est en 1962 que le premier épisode de The Hulk voit le jour dans les studios de Marvel. Aux commandes de ce comics : Stan Lee et Jack Kirby. L’histoire est assez simple : après l’explosion d’une bombe expérimentale, le docteur David Bruce Banner est exposé à une énorme quantité de rayons gamma ce qui a pour effet de le transformer en Hulk, un géant vert qui ne réfléchit pas et qui casse tout. Il est aussi poursuivit par l’armée qui cherche à le détruire. Il me sera difficile de résumer 40 ans d’histoire sur Hulk car de nos jours le comics existe toujours ! Alors qu’au début de sa carrière il ne représentait qu’un monstre stupide, le personnage a évolué dans son apparence mais aussi dans son caractère. Du point de vue physique, il faut retenir différents stades : vert, bête et méchant, gris sous le nom de monsieur Smith et enfin vert à nouveau mais avec l’intelligence de Banner. Et toujours en short ! Le personnage en lui-même a évolué du Q.I. de bulot à celui de son alter-ego, un docteur en physique nucléaire. Comme l’univers Marvel est lié, il rencontre aussi d’autres Super Héros notamment Wolverine dans un combat qui reste mémorable.

Retour au livre

Pour en revenir à la novélisation, elle est simple à lire, les flash-back sur l’enfance de Banner nous permette de mieux comprendre pourquoi il ne doit pas se mettre en colère et le duel interne entre l’homme et la bête est très bien retranscrit.

Pierre Demetz

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.