Tokyo Ghoul Re 2
( Tokyo Ghoul Re 2 )
de Sui Ishida
aux éditions Glénat
Genre : Manga
Sous-genres :
  • Vampire

Auteurs : Sui Ishida
Date de parution : mars 2016 Inédit
Langue d'origine : Japonais
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 228
Age minimum : 13 ans
Titre en vo : Tokyo Ghoul Re 2
Cycle en vo : Tokyo Ghoul Re

Lire tous les articles concernant Sui Ishida

La chronique écrite d’Adrien, 11 ans.

L’auteur

Sui Ishida remporté le Prix d’excellence du 113éme grand Prix du magazine Young Jump en 2011 pour son album, Tokyo Ghoul Rize. Fort de ce succès, il a développé toute une série : "Tokyo Ghoul".

Elle raconte l’histoire d’un jeune homme, Ken, transformé en goule mangeuse de chair humaine et qui va tenter ; malgré tout, de protéger les humains. La nouvelle série « Tokyo Ghoul Re » se situe après la série originale.

Bien que demi-goule, Haise Sasaki, anciennement Ken Kaneki, le héros de la série « Tokyo Ghoul » devient inspecteur. Il est le « sensei » (maître) d’un groupe d’une nouvelle génération de « colombes » (les inspecteurs). Ces nouveaux inspecteurs sont tous des demi-goules. Ils chassent les goules de façon plus efficace que les inspecteurs humains, car ils craignent moins les attaques de goules et leurs membres peuvent se régénérer.

L’histoire

Le groupe des Quinckes, dirigé par Haise, recherche la « Nutcracker », une goule démoniaque. Ils se déguisent en femmes pour infiltrer une boîte de nuit que « Nutcracker » fréquente. Mutsuki participe aux « enchères » d’humains organisées par les goules, elle est en compagnie de Juzo, l’inspecteur immature de la série d’origine « Tokyo Ghoul ».

Dans ces « enchères », se déroulent des événements inattendus…
 
Mon avis

Dans ce second tome de la nouvelle série « Tokyo Ghoul Re », j’ai bien aimé retrouver certains des personnages de la série d’origine, comme Juzo, qu’on ne voyait pas dans le premier tome. Ce personnage est drôle, il ne respecte jamais les codes du CCG, l’organisation anti-goules. 

En revanche, le passage des retrouvailles entre Haise et ses anciens amis dans le café « L’Antique » est trop court, on aurait aimé que leurs échanges durent plus longtemps : ils ont beaucoup de choses à se dire depuis le temps.
On ne voit pas assez Haise dans le tome. On voit davantage ses coéquipiers, Mutsuki, Shirazu, … On ne parle pas assez de l’intrigue principale : la chasse à « Nutcracker ».

Les illustrations en noir et blanc sont toujours précises et agréables à voir, mais globalement, l’histoire est un peu décevante.

Adrien Nottola


chroniqueur(se) ado.

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.