Top Comics 7
( Top Comic 7 )
de Marc Silvestri  et Joseph Michael Lisner
aux éditions Delcourt
Genre : Comics

Scénariste : Aron Eli Coleite
Dessinateur : Tyler Kirkham
Couleurs : John Starr
Rédaction : Thierry Mornet 
Traduction : Edmond Tourriol
Date de parution : mai 2006 Inédit
Langue d'origine : Anglais US
Type d'ouvrage : Revue
Nombre de pages : 1
Titre en vo : 1

Lire tous les articles concernant Marc Silvestri  ou Joseph Michael Lisner

Witchblade à l’honneur

Les amateurs de Witchblade seront aux anges. Ce 7ème numéro de Top Comics met la belle héroïne à l’honneur en dévoilant les origines de son pouvoir. Un très bel épisode dédié aux fans et avec pas moins de 15 dessinateurs ! C’est sans doute un record pour un seul épisode de la série. C’est bien sûr l’événement de ce septième Top Comics.

Freshmen

Mais il y a également deux séries qui s’annoncent excellentes au sommaire de ce numéro. Deux séries qui viennent tout juste de commencer. Les Freshmen d’abord avec de jeunes étudiants mal dégrossis qui se découvrent de super-pouvoirs à la suite d’une mystérieuse explosion. Avec un humour potache, les scénaristes ont imaginé la petite grosse qui a la capacité de faire tomber amoureux d’elle n’importe quel garçon, le bon vivant capable de provoquer des tremblements de terre avec ses remous gastriques, l’obsédé qui se découvre un sexe géant ou le végétarien qui peut parler aux plantes. Autant dire qu’avec un tel groupe, il y a une bonne base pour multiplier les gags. Une série qui commence mais qui est plus que prometteuse.

Plus sérieuse, V.I.C.E. n’en est pas moins intéressante. Voilà un groupe de super-héros recruté par le gouvernement avec en son sein des personnalités plutôt marquées et hors norme. Beck par exemple est un jeune homme que rien ne parvient à tuer, pas même la chaise électrique. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il a intégré, de force, cette unité spéciale. A lui maintenant de faire taire sa conscience et ses interrogations pour être efficace…

Du bon et du très bon

Pour l’heure, Top Comics est une revue assez exceptionnelle. Les séries sont toutes aussi passionnantes les unes que les autres et l’on est curieux d’avoir la suite. Il y a un bon dosage entre le sérieux tourmenté de V.I.C.E. et la drôlerie des Freshmen. Quant à Witchblade, les fans ne peuvent qu’être ravis. Beaucoup de plaisir en peu de pages en somme !


Jérôme Vincent

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.