Un bien étrange talent
( Luther Strode 1 )
de Tradd Moore et Justin Jordan
aux éditions Delcourt
Genre : Comics
Sous-genres :
  • Gore
  • Héros
  • Horreur
  • Humour
  • Super-héros

Scénariste : Justin Jordan
Dessinateur : Tradd Moore
Couleurs : Felipe Sobreiro
Date de parution : septembre 2012 Inédit
Langue d'origine : Anglais US
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 152
Titre en vo : The Strange Talent of Luther Strode
Cycle en vo : Luther Strode
Parution en vo : 2012

Lire tous les articles concernant Tradd Moore ou Justin Jordan

De grands pouvoirs impliquent...

Les éditions Delcourt nous offrent un nouveau comics avec un super-héros plutôt… particulier ! Les fans d’horreur et de situations décalées devraient y trouver leur compte. Mention spéciale au scénariste Justin Jordan et au dessinateur Tradd Moore car c’est leur première création publiée, et le moins qu’on puisse dire c’est qu’ils frappent  fort…

« Tout a commencé par un livre »

… et pour le lecteur, tout commence par une boucherie ! Des murs couverts de sang, des organes qui se baladent, et notre héros, Luther Strode, qui contemple les dégâts. Pas de doute, on rentre directement dans l’action. Et voilà ce qu’on comprend. Au tout début, Luther Strode n’était qu’un grand blond tout fin, brimé au lycée. Tout change lorsqu’il commande un mystérieux bouquin, « La méthode Hercule », censée le transformer en athlète. Et miracle, ça marche ! Il remet à sa place un gros balourd en plein cours de sport, et lorsque ce dernier revient à la charge, il n’hésite pas à lui casser toutes les dents. Et franchement, qui n’a jamais rêvé de se venger des gros durs du lycée ?

Ainsi, le lecteur et Luther jubilent, mais ça commence à sentir le roussi : un mystérieux bibliothécaire massacre ceux qui croisent la route du héros, pendant que les pouvoirs de ce dernier deviennent inquiétants. Lorsqu’il commence à s’énerver, il voit tout le monde sous forme d’écorchés, sans leur peau, et imagine clairement le bain de sang qu’il pourrait causer s’il se laissait aller. Mais Luther se maîtrise, jusqu’à ce que…

« Vous vouliez un tueur ? Me voilà. »

C’est le personnage du bibliothécaire qui va entraîner notre héros sur la voie du massacre, en impliquant sa famille et ses amis. Ainsi, Luther Strode utilise les bases du comics – un ado lambda qui se retrouve avec des super-pouvoirs, ce qui met en danger ses proches – tout en ajoutant un poil d’ultra-violence et d’humour ! Le résultat est un divertissement bien agréable. Le fan de gore est aux anges : les combats sont nombreux, et à chaque fois, les corps explosent et le sang coule à flots. Les personnages ont beaucoup de répartie, surtout Petra, la copine de Luther, qui continue à vanner son agresseur même lorsqu’il la tient attachée sur une chaise !

Le seul problème c’est la fin, qui se termine de manière frustrante. On a hâte de retrouver notre super-tueur, surtout qu’avec les derniers événements, sa vengeance risque d’être terrible. Le deuxième opus est paru l’an dernier aux Etats-Unis et semble relativement bien marcher vu qu’il y a eu des réimpressions pour les deux tomes.  Du côté de chez nous, on sait juste que la suite s’appellera La légende de Luther Strode, si ça ne change pas d’ici-là. Voilà qui devrait nous éclairer sur les origines de cette étrange « méthode Hercule ».

Anne-Sophie Rouveloux

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.