Un coup tordu
( Sex criminals 1 )
de Matt Fraction et Chip Zdarsky
aux éditions Glénat ,
collection Glénat Comics
Genre : SF

Auteurs : Matt Fraction
Dessinateur : Chip Zdarsky
Date de parution : avril 2015 Inédit
Langue d'origine : Anglais US
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 144
Titre en vo :
Cycle en vo : Sex Criminals
Parution en vo : 2014

Lire tous les articles concernant Matt Fraction ou Chip Zdarsky

Viens petite fille dans mon comic strip !

Suzie a un don. Lorsqu’elle a un rapport sexuel, elle arrête le temps.
Jon a le même don, et lorsqu’ils se rencontrent, cela fait des étincelles.
Surtout lorsqu’ils décident de devenir les nouveaux Bonnie and Clyde.
Et c’est parti pour une série déjantée et extrêmement bien construite !

SHEBAM ! POW ! BLOP ! WIZZZZZ !
 
La première chose qui surprend c’est l’atmosphère pop et sucrée qui se dégage de ce comics. Le graphisme très cartoonesque de Chip Zdarsky donne un aspect lisse et agréable à regarder. Plus surprenant est la volonté de Matt Fraction de briser pas mal de codes dès le départ :
 

- Éclater la narration en faisant faire des allers-retours temporels au lecteur afin de maintenir son attention éveillée
 

- Briser le quatrième mur, car Suzie vous parle dès le départ à vous lecteur(trice), parti pris assez original (mais plus trop car entre Deadpool, The Watcher et consorts, le lecteur commence à être habitué).
 

- Sa volonté de parler de sexe, de manière drôle, légère et décomplexée : car comment parler des premiers émois d’une jeune fille (puis plus tard d’un jeune homme) sans tomber dans le sordide ? Tout simplement en parlant de la chose, du loup, de la façon la plus naturelle qui soit (toutefois ne laissez pas traîner ce comic book près des mains, ahem, innocentes de vos pré-ados, certaines choses risquent de les surprendre (Aaaah ! L’apprentissage du sexe à l’école par l’amie de Suzie...) !
 

- Sa façon de nous parler de la vie en société et du désespoir du quotidien. Et de mettre en scène une belle histoire d’amour.
 

- Ces personnages extrêmement bien construits. Car si vous allez adorer et plaindre Suzie, Jon va vous surprendre par sa complexité.
 
Ferme les yeux CRACK ! Embrasse-moi SMACK !

Quand on voit le nombre de prix reçus par cette BD, on se demande toujours si ceux-ci sont justifiés ou pas, pour le coup je trouve que ceux-ci sont amplement mérités devant une oeuvre novatrice et (quelque peu) osée. Car qui aurait cru que l’on pouvait mixer découverte du sexe (et construction de soi), scènes olé-olé, temps figé et braquage ? Pas moi...
 
J’ai passablement ri devant la plupart des scènes, j’ai trouvé les personnages complexes et fragiles, et j’ai littéralement dévoré cette oeuvre. Une deuxième lecture s’avère nécessaire devant les nombreuses blagues parsemées dans les décors et mises en arrière-plan, vous permettra de sourire devant certaines particularités (que ce soit le pouvoir de Jon, l’utilisation d’un sex-toy de manière originale, où certains personnages que l’on découvre bien plus tard) qui peuvent nous échapper de prime abord.
 
J’espère sincèrement que la série continuera sur cet excellent premier tome, que je vous conseille vivement. Sur ce je vais retourner visionner les films pour adulte mettant en scène Miss Jazmine St. Cocaine ! Quel talent (vous comprendrez à la lecture)... Je vous souhaite une agréable découverte du Foutoir !

Bertrand Campeis

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.