Une Autre vie
( Walking Dead 22 )
de Charlie Adlard et Robert Kirkman
aux éditions Delcourt ,
collection Contrebande
Genre : Horreur
Sous-genres :
  • Zombies

Scénariste : Robert Kirkman
Dessinateur : Charlie Adlard
Date de parution : janvier 2015 Réédition
Langue d'origine : Anglais US
Type d'ouvrage : Album
Nombre de pages : 168
Titre en vo :
Cycle en vo : Walking Dead

Lire tous les articles concernant Charlie Adlard ou Robert Kirkman

Une vraie nouvelle saison !

Robert Kirkman est né en 1978 aux Etats-Unis. C’est un auteur de comics à qui on doit notamment Invincible, Marvel Zombies ou le génial Walking Dead.
 

Charly Adlard est un dessinateur britannique né en 1966. Il a travaillé notamment pour la revue 2000 AD (Judge Dredd, Savage, etc.). C’est en remplaçant Tony Moore aux pinceaux qu’il a gagné en notoriété avec l’univers des zombies de Walking Dead.

La vie continue...

La vie a repris depuis quelques temps maintenant et chacun vaque à ses occupations pour le meilleur et pour le pire. Rick continue sa convalescence et traîne sa carcasse fatiguée au gré des demandes et des besoins. Carl, lui, attend enfin la décision de son père et surtout une vraie discussion entre eux. Il a vraiment envie de voler de ses propres ailes et de travailler. Mais là, ça veut dire partir assez loin de son père et Rick ne semble pas prêt : il essaie donc tant bien que mal d’éviter la confrontation avec son fils.

Pendant ce temps, après avoir réussi à parquer les rôdeurs comme du bétail, un groupe de survivants tente d’empêcher qu’une nuée passe trop près de leur paradis. Ils vont y arriver avec difficulté. En effet la masse de morts-vivants va s’en prendre à un autre groupe de survivants, qui du coup se retrouve attaqué sans pouvoir fuir…

Walking Dead nouvelle saison

Waouuu ! Cette fois-ci les auteurs ont mis une vraie énergie dans ce vingt-deuxième volume d’une série fleuve. Pourtant rien ne laissait présager autant de force et de souffle pour ce nouveau tome. Chaque personnage était englué dans une routine quotidienne, les morts-vivants se résumant à une menace plutôt en toile de fond, et enfin le cas Negan semblait quasiment réglé. Je pensais à tort que nous allions retrouver une certaine langueur, un peu comme le passage à Alexandria, où la série commençait à s’essouffler.

Eh bien c’était sans compter les talents de conteur de monsieur Kirkman qui redistribue les cartes et les territoires. De nouveaux horizons s’ouvrent devant nous, avec Carl par exemple, qui prend vraiment de l’importance et de l’épaisseur dans la série. Le fait de repartir quelques années après le tome vingt et un, donne une autre dimension à cette suite. De nouvelles têtes apparaissent qui laissent présager bien des rebondissements et intrigues. D’autres reviennent sur le devant de la scène pour relancer des histoires laissées de côté, et enfin Negan est toujours présent dans l’ombre de son cachot et essaie de tisser une toile de discorde.

J’ai vraiment passé un très bon moment à la lecture de ce comics où la psychologie des héros est une mine d’or d’idées, où on ne sait jamais sur quel pied danser et surtout ce qui va se passer, pour le meilleur et pour le pire dans ce monde des plus noirs. La fin vous réserve d’ailleurs un vrais cliffhanger avec des images chocs à couper le souffle. Charly Adlard fait ainsi preuve de virtuosité dans ses dessins pour donner une force dans les regards qui n’a rien à envier au cinéma. Une maîtrise de la mise en scène qui confirme toute la qualité de cette œuvre majeure.

Pour ma part, j’ai eu froid dans le dos devant les surprises que vous réservent les deux compères que sont Charly Adlard et Robert Kirkman. Je conseille cette série à tous sans aucune limitation, foncez ce n’est que du bon !

 

Yann Blanchard

D'accord, pas d'accord ? Parlez de ce livre sur le forum.

Vous voulez donner votre avis sur ce sujet ? Vous voulez mettre un lien vers votre propre chronique ? Cliquez ici.